Doreen Tiborcz, toujours reconnue par la Fédération internationale de natation (Fina) comme la présidente de la Fédération mauricienne de natation (FMN), fait partie des quinze membres élus à l’issue des élections régionales tenues samedi dernier au siège du Mauritius Sports Council comme représentants à l’occasion de l’assemblée générale de la FMN prévue le samedi 6 avril.
Le verdict des élections de samedi dernier, tenues sous la supervision de l’Electoral Commission et du délégué de la Fina Ben Ekumbo, ont démontré que la résistance s’organise plus que jamais dans le but de mettre hors jeu l’actuelle présidente de la FMN. Doreen Tiborcz (CNP), avec six voix obtenues sur neuf possibles, est élue dans la région de Quatre-Bornes en compagnie de Suren Seebaluck (LDQB) et Floyd Fitzgerald (CNP). Les élections à Quatre-Bornes étaient suivies avec un intérêt particulier.
Si au départ des rumeurs circulaient à l’effet que la présidente de la FMN allait mordre la poussière, au final, c’est le président du CNQB, Charles Cartier, qui s’est désisté afin d’éviter d’affronter Doreen Tiborcz. Mais la suite s’annonce compliquée pour la présidente de la FMN. En effet, après avoir fait face à des difficultés de part et d’autre pendant plus d’une année, Doreen Tiborcz devra s’attendre qu’on lui barre la route ne serait-ce que pour une place dans le prochain comité directeur. Le décryptage de ces élections indique que les ennemis d’hier sont devenus malgré eux les amis d’aujourd’hui.
À Port-Louis, Richard Meeterjoye (Plasa), destitué en 2006 de la présidence de la FMN, est élu avec à ses côtés Aline Kong (CNSPL) et Harold Lai (CNSPL). En ce qui concerne les élections à Beau-Bassin/Rose-Hill, Ronald Moutou, pourtant bien actif au niveau des clubs contestataires de la FMN, est passé à la trappe. Les trois élus sont Lalane Boyjoo, Dominique Seeyave (Camo) et le revenant Jean-Marie Froget (Camo). Au niveau de la région Pamplemousses, chaque club a opté pour un candidat : Satyaprakash Banarsee (Bupad), Marie-Rose Koo (CNSP) et Nawaaz Sakauloo (Dolphin). La région Curepipe/Sud a vu le retour de Medgée St Louis (CSSC) et des deux membres de Casa, Norbert Potier et Florise Sooroojebally. Anil Nawjee, secrétaire de la FMN, n’a pas été élu.
Soulignons qu’avant les élections les représentants des régions ont été appelés à constituer leur comité directeur.