Des cadres techniques de la National Agency for the Treatment and Rehabilitation of Substance Abusers (NATReSA) participent actuellement à deux séances de formation sur les cannabinoïdes synthétiques et les différents types de drogues, au Forensic Science Laboratory (FSL) à Réduit et à la salle des conférences de l’Anti-Drug Smuggling Unit (ADSU).
Ces formations sont en ligne avec le Plan d’action 2014-2016 de la NATReSA qui met l’accent sur la formation des cadres afin qu’ils soient mieux armés pour donner des informations sûres et actualisées dans le cadre de leur programme de sensibilisation auprès de la population sur les méfaits d’abus des substances illicites.
Selon le directeur de la NATReSA, Vishnu Vedprakash Bundhun, cette initiative vise à mobiliser, soutenir et former les divers intervenants qui travaillent auprès de la population en vue de la sensibiliser sur les méfaits de la drogue. « Cette formation est d’autant plus importante que la société fait face à une profonde évolution au niveau des modes de consommation de produits psychoactifs et l’arrivée des drogues synthétiques », soutient-il. Les officiers de la NATReSA en apprendront davantage sur les nouvelles drogues introduites sur le marché telles le Black Mamba, les différentes catégories de substances, leur composition et leur mode de fabrication, entre autres. Ils effectueront aussi une visite au laboratoire en vue de se familiariser avec les divers aspects des tests effectués par le FSL sur les drogues. La séance est animée par l’Acting Director du FSL, Madhub Dassyne.
Le deuxième volet de la formation, animée par le Deputy Commissioner of Police (ADSU) P. Appadu, se tiendra aux Casernes centrales et sera axée sur les différents types de drogues qui existent dans le pays ainsi que leurs caractéristiques chimiques et naturelles. Les cadres de la NATReSA se familiariseront avec le modus operandi des trafiquants pour introduire la drogue dans le pays, les mesures prises par l’ADSU dans le domaine de la réduction de la demande et de l’offre, entre autres.