Un habitant de New-Grove, âgé de 30 ans, est dans un état critique à l’hôpital Nehru, à Rose-Belle, à la suite d’une bagarre sanglante. Un proche de la victime a alerté la police en voyant le trentenaire sur son lit avec une oreille et la tête en sang. Mandé sur les lieux, le SAMU a transporté le blessé à l’hôpital.

En chemin, ce dernier a avancé qu’un dénommé Johnny, résidant non loin de sa maison, l’avait agressé. Cependant, le trentenaire n’a pu donner plus de détails sur les circonstances de son agression. En se basant sur certains renseignements, une équipe de police, menée par le surintendant Raheeman, s’est rendue une heure plus tard à New-Grove, où elle a mis la main sur un soudeur de 39 ans.

Soumis à un interrogatoire serré, le suspect a avoué son forfait, avançant qu’il n’a fait que se défendre. Il a déclaré qu’une dispute a éclaté entre le blessé et lui dans la matinée. Comme la victime s’est sentie vexée par certains propos tenus par le soudeur, elle s’est rendue chez ce dernier, où elle s’est munie d’un couteau. Puis elle est revenue à la charge pour tenter d’agresser le dénommé Johnny, qui avance avoir saisi un tuyau pour lui assener plusieurs coups, dont certains à la tête. « Monn zis defann mwa », a-t-il indiqué à la police.

La victime s’est écroulée et, ayant pris peur, Johnny s’est enfui. Un proche du blessé l’a ramené chez lui en attendant l’arrivée de la police. Après avoir passé la nuit en détention préventive, le soudeur est attendu ce mardi au tribunal de Mahébourg, où une accusation provisoire de “serious assault” sera logée contre lui.