Le Commissaire électoral, Irfan Rahman

Le commissaire électoral Irfan Raman et son équipe ont réuni la presse ce mardi 22 octobre pour faire le point sur la journée du dépôt de candidatures qui s’est déroulée dans 21 centres.  21 returning officers ont été nommés aux côtés de 471 officiers mobilisés sur le terrain, en vue des élections générales qui se tiendront le 7 novembre prochain.

#PressConference🎙: Post-Nomination Day NAE 2019

Posted by Office of the Electoral Commissioner Mauritius on Tuesday, October 22, 2019

817 candidats se sont inscrits pour les prochaines législatives. 805 à Maurice et 12 à Rodrigues. Parmi les candidats enregistrés, cinq sont âgés de 18 ans et le candidat le plus âgé a 84 ans.

On dénombre 669 candidats hommes et 148 candidats femmes. Le nombre le plus élevé de candidats femmes se trouve dans la circonscription numéro 4, soit 12 femmes candidates.

En ce qu’il s’agit des candidats indépendants, le nombre le plus élevé se trouve dans la circonscription n°5 avec 58 personnes. Au n°20 il y a uniquement 2 candidats indépendants.

La circonscription comptant le moins de candidats sont les n°15 et 16, soit uniquement 28 candidats.

Au total, quatre formations politiques ont enregistré 60 candidats dans toutes les circonscriptions de l’île, soit l’Alliance Morisien, l’Alliance Nationale, le MMM et le FSM.

Pour conclure, le Commissaire électorale informe que 26 candidatures ont été rejetées par les returning officers pour cause de non-déclaration des communautés.

Le commissaire, Irfan Raman fait également ressortir que malgré le nombre élevé des candidatures « le travail a pu être fait ».