Le Conseil d’administration de la PSSA a examiné vendredi dernier les demandes de Registration pour 2016 des collèges privés grant-aided et des établissements payants. À l’exception de MEDCO Trinity et de Presidency Girls dont la fermeture est annoncée depuis longtemps, tous les collèges privés ont obtenu le renouvellement du Registration pour l’an prochain. En revanche, le board de la PSSA n’a pas avalisé les demandes pour huit nouveaux collèges payants, les membres ayant noté que dans chacun des cas certaines conditions exigées pour l’obtention du Registration ne sont pas remplies.
Parmi les promoteurs de ces huit futurs collèges payants il y a des Mauriciens et des étrangers, plus précisément des Sud-Africains. Ces nouvelles écoles seront situées dans différentes régions, notamment Ébène, Réduit, la côte ouest, Rose-Belle, Flacq, le Nord et Pailles. La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation, l’Arya Sabha Mauritius et le Ramnath Jeetah Trust sont parmi les promoteurs qui attendent le Registration pour la nouvelle année scolaire.
« Leurs bâtiments sont prêts mais il y a certains aspects importants qui ne sont pas à la satisfaction de la PSSA. À titre d’exemple, dans un cas nous avons noté que les salles de classe ne sont pas aux normes, dans un autre cas il n’y a pas de cour de récré ou bien il manque d’autres facilités pédagogiques et récréatives. Il y a aussi des procédures administratives qui n’ont pas été complétées par certains promoteurs. Dès qu’ils remplissent les conditions exigées nous allons leur donner le Registration. Nous leur avons accordé un délai pour remplir les conditions s’ils veulent que leur école soit fonctionnelle en janvier 2016 », explique un membre du board présent à la réunion vendredi dernier.
Soulignons que Sanatan College, la première école appartenant à la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation, située dans le triangle de Réduit, a été inauguré il y a une dizaine de jours par le Premier ministre sir Anerood Jugnauth. Il paraît que les élèves de ce nouvel établissement ne paieront pas la scolarité et que les frais de fonctionnement de l’école seront assurés entièrement par cette fédération religieuse hindoue.
Notons que cette année il y avait 23 collèges payants et 89 grant-aided sur le registre de la PSSA.
D’autre part, la réunion du board de la PSSA vendredi dernier a été marquée par le walk-out du représentant des employés de cet organisme. Selon nos informations, ce dernier serait mécontent du fait que les membres de cette instance de direction reçoivent le jour même de la réunion des documents qu’ils n’ont pas eu le temps d’examiner en détail et a préféré quitter la réunion dès le début.