L’Independent Commission against Corruption (ICAC) est sur les traces de prête-noms du réseau Ricardo Agathe, roulant avec des voitures de luxe. Depuis le déclenchement de l’opération “Kokom Konfi”, les enquêteurs ont appris que plusieurs véhicules ont « disparu » alors qu’ils devaient faire l’objet de saisies. Selon une source au Reduit Triangle, les utilisateurs tentent…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In