Un coup de balai pour dépoussiérer les anciens titres de Street Brothers (STB) jusqu’à Noukkila, avec une petite incursion dans Revey Twa avec Jah Mersi. OSB Crew a fait le ménage dans sa discographie pour ses 19 ans. Et l’ensemble aura été une tracklist surprenante. On a senti le trio investi d’un sentiment nostalgique, voulant avec cette 19e célébration faire un retour aux sources. Et lorsque Koul B attaque Discotek (issu de Ragga Kreol), on retrouve un artiste plus en forme. Le freestyle sur Marizann fut bien, mais sans plus. Et Leve lebra en petite forme. Mais l’ensemble a convaincu la galerie.
Les artistes, en première partie, ont livré une fiche honorable. Avec Kannibal, Ziakazom a été accompagné par le public. Solda Kaz Bad progresse et impressionne par son aisance, surtout Toffer et Guy Blankko. Linzy a fait fort avec la reprise de Toulezour (OSB Crew). Un défi à sa taille, où elle toaste et tchatche avec aisance. Et il n’y a pas grand monde pour rivaliser avec elle à ce niveau. Du grand art.