Paul Bérenger a affirmé hier que ce qui s’est passé aux dernières élections a été la meilleure chose qui puisse arriver au pays. Le leader du MMM, qui s’adressait aux militants à l’occasion de la célébration du 46e anniversaire de son parti, a reconnu que le MMM a payé le prix fort. Il observe toutefois qu’aujourd’hui « les gens réalisent que le pays « inn sap dan karay tonb dan dife » » et a estimé que le MMM ait aujourd’hui la seule alternative crédible et que ce parti, avec la jeunesse, représente le vrai changement et relèvera le défi de l’avenir.