Poste de Police de Goodlands

Un restaurant à Petit Raffray, a été sujet à un cambriolage dans la soirée du mardi 29 mai. Des malfrats s’y sont introduits, menaçant le propriétaire avec un katana et un revolver. Craignant pour sa sécurité, le jeune homme de 31 ans a préféré remettre sa recette de Rs 45 000.

De plus, trois des employés ont été agressés. Les cambrioleurs ne se sont pas contentés seulement des Rs 45 000, mais ont aussi fait de gros dégâts dans le restaurant. Avant de prendre la fuite, ils ont menacé le propriétaire de revenir pour un autre braquage le mois prochain. Le montant du vol et des dégâts causés est estimé à Rs 100 000.

Joint au téléphone, le propriétaire du restaurant a affirmé que « ce n’est pas la première fois » qu’il se fait braquer. Il y a quelques semaines, son restaurant avait été braqué par trois individus mais, à son arrivée, « ils ont pris la fuite ». Il a tenu a faire ressortir que les trois suspects qu’il a pu identifier « sèment la terreur dans la région depuis un certain moment déjà » et que « la police semble avoir peur de prendre les choses en main ».

Hier, la CID de Goodlands a arrêté les trois suspects et une fouille à leur domicile a été effectué ce vendredi. Ils comparaîtront devant la cour de Pamplemousses au courant la journée pour leur inculpation provisoire. Les suspects ayant fait de la résistance lors de leur arrestation, un fort dispositif policier a été mis en place pour assurer leur déplacement.

La CID de Goodlands enquête dans cette affaire.