Si le Maiden constitue le plat de résistance de cette journée pas comme les autres, l’épreuve qui lui servira de mise en bouche ne s’annonce pas moins intéressante avec les deux récents vainqueurs, Bastille Day et Skippyjon Jones qui vont croiser le fer.
Nous accorderons un léger avantage à Skippyjon Jones qui aura l’avantage de précéder le représentant de l’écurie Gujadhur dans le parcours et de ce fait, peut le surprendre au démarrage. La monture de Ségeon bénéficiera d’un bon dos avec la présence de son compagnon d’écurie C Major qui, selon toute vraisemblance, animera les débats. Confié à au revenant Swapneel Rama, la doublure de l’écurie Merven ne part pas battu pour autant pour s’être frotté à de meilleurs adversaires lors de ses précédentes sorties. Mais vu que le titulaire en poste lui a préféré Skippyjon Jones, nous ferons de lui notre favori d’autant qu’il donne l’impression d’être en pleine ascension actuellement.
Bastille Day n’a pas fait dans la dentelle à sa dernière sortie. Souvent lent au départ, on devrait le retrouver en queue du peloton. S’il ne se laisse pas surprendre au démarrage, il aura une belle carte à jouer car son finish est son atout principal.
Parceval n’a été battu que par ce même Bastille Day à sa dernière incursion. Il sera, lui aussi, idéalement placé dans le parcours. Mais au finish, on lui préférera Skippyjon Jones et Bastille Day qui semblent plus aguerris.
À ne pas éliminer Silver Flyer, un temps pressenti pour participer au Maiden et qui a couru en meilleure compagnie depuis qu’il est à Maurice. Il est celui qui a plus de classe du lot et si surprise il y a, elle viendra de lui.