Dans le cadre de sa lutte contre le projet de morcellement résidentiel à Gris-Gris, la Plate-forme pou Sauve nou Falaise organise ce dimanche une marche pacifique qui sera suivie d’un Family Day à la Roche-qui-Pleure. Cette démarche, souligne son porte-parole Georges Ah-Yan, se veut d’être un moyen d’inviter le public à découvrir ce site historique et d’interpeller les autorités sur l’importance de préserver l’accès à ce lieu. Par ailleurs, la plate-forme serait toujours dans l’attente d’une réponse du District Council pour sa requête de faire construire une route parallèle à l’actuelle en vue de l’accès à la Roche-qui-Pleure.
Cela fait presqu’un mois que la Plate-forme pou Sauve nou Falaise a eu une rencontre avec le District Council. Lors de cette réunion, elle avait proposé la construction d’une route parallèle à celle qui est en partie une propriété privée pour accéder à la Roche-qui-Pleure. « Sur une route d’environ 500 m, il y a uniquement 80 m qui sont privés. Les autorités ne peuvent pas demander aux Mauriciens de faire un détour de 1 500 m en raison de ces quelque mètres privés », indique au Mauricien Georges Ah-Yan.  Or, presqu’un mois après, dit-il, les autorités affirment être toujours en train de travailler sur la proposition de la plateforme et « ce retard est inacceptable ». Et pour montrer qu’elle ne compte pas baisser les bras, la plateforme poursuit ses actions de sensibilisation sur la situation à Gris-Gris. Dans ce contexte, elle organise ce dimanche une marche pacifique qui sera suivie d’un Family Day pour la découverte de La Roche-qui-Pleure & Bain-des-Négresses. Le point de rencontre : l’aire de stationnement de la plage publique de Gris-Gris à 11 h. Selon Georges Ah-Yan, le but de ces deux activités est d’inviter tous les Mauriciens à venir découvrir ces lieux historiques, d’interpeller les autorités afin qu’elles gardent l’accès menant à La Roche-qui-Pleure libre à tous et d’envoyer un signal fort de notre revendication.
Pour rappel, les habitants s’opposent au projet de morcellement résidentiel car la route à l’entrée de Gris-Gris et menant à la Roche-qui-Pleure serait obstruée. Ils déplorent aussi la disparition des sentiers qu’utilisent les promeneurs et l’obligation de parcourir une longue distance afin accéder à la Roche-qui-Pleure. La plate-forme a récemment pris connaissance du fait qu’une partie de cette route, soit 80 mètres, est une propriété privée.  Si les promoteurs du projet suggèrent aux habitants de passer par un autre chemin pour se rendre à la Roche-qui-Pleure, la plate-forme, elle, propose la construction d’une route parallèle à l’ancienne afin d’éviter aux habitants un détour plus long. Le District Council étudie toujours cette demande.