Une enquête policière a été initiée après l’étalage, sur la page Facebook Pima Mazavaroo, des e-mails démontrant des échanges entre le Senior Adviser du Premier ministre, Ken Arian, et le Private Office du Prime Minister’s Office (PMO), sous la signature de la fille de Pravind Jugnauth, Sonika Jugnauth. En effet, cette page Facebook a publié des courriels quant à une requête de la part du Senior Adviser Ken Arian au Private Office du PMO pour accéder à l’agenda du Premier ministre.

L’e-mail suivant, qui émanerait du Private Office du Premier ministre, est signé Sonika Jugnauth, avec mention « Please find attached requested documents ». Pima Mazavaroo allègue que ces courriels démontrent que la fille du Premier ministre et leader du MSM contrôle l’e-mail du Private Office. Or, selon un communiqué officiel émis par le PMO hier après-midi, ce post Facebook a été fabriqué et serait « sans fondement ».

Le Prime Minister’s Office souligne dans ce document que « seuls les fonctionnaires autorisés ont accès au courrier électronique du Private Office du Bureau du Premier ministre; ce post sur la page Facebook de ‘Pima Mazavaroo’ semble avoir pour objet de porter atteinte à la réputation du Bureau du Premier ministre et des fonctionnaires qui y travaillent ».

Le Prime Minister’s Office a demandé à la police d’initier une enquête pour faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles ce post a été publié sur Facebook et pour le délit d’usurpation d’identité.

Pima Mazavaroo a, sur le post en question, affirmé que ces photos d’écran ont été prises à partir d’un téléphone portable.

Affaire à suivre…