« MMM pa pou vote ». Paul Bérenger a mis les points sur les i ce samedi en conférence de presse concernant le Political Financing Bill, qui devrait être porté au parlement prochainement.

Le MMM souhaite que les autres partis « fassent de même » vu que, a déclaré Paul Bérenger, « dans sa forme actuelle, la loi est différente de celle que le gouvernement avait fait circuler en 2018 ».

« C’est une tentative de main mise dangereuse sur les partis politiques » à l’approche des élections, devait-il avertir. « Nous sommes plus que jamais en faveur d’une bonne loi sur le financement des partis politiques, mais ce sont des propositions inacceptables ».

Clamant sa « confiance » en la Commission électorale, Paul Bérenger a réclamé que les commentaires du commissaire électoral soient « rendus publics ». Il poursuit : « Li pa difisil fer enn bon lalwa ek eliminn bann finansman okil. Gouvernman MSM, zot fer exakteman le kontrer ».