D’ici la mi-novembre, Vacoas-Phoenix sera la toute première ville de Maurice, et de cette partie de l’océan Indien, à se doter d’un système de parking automatisé. Construit au coût de Rs 5,5 millions pour les besoins de la firme First Afro-Asian International Co Ltd, du Deramann Group, ce parking privé à haute intensité de stockage est en construction à Bonne-Terre, Vacoas, dans la cour même du siège social du groupe, soit à l’arrière de Mauritius Cosmetics Ltd. Cette dernière est également une des 15 filiales du Deramann Group.
« Ce système de parking automatique dans notre cour, c’est d’abord une solution que nous avons trouvée pour notre propre problème de parking, car comme de nombreuses compagnies à Maurice, nous éprouvons d’énormes difficultés à trouver des parkings, non seulement pour nos employés, mais, surtout, pour nos clients ! » a expliqué au Maurice, le Deputy General Manager & Finance de First Afro-Asian International Co Ltd, Nebeel Oleemohamed. « En outre, nous voulions également disposer d’un système de parking témoin à l’intention des entreprises, des collectivités locales et des particuliers, car nous leur proposerons cette solution au grave problème de parking que nous rencontrons tous ! » a-t-il ajouté.
First Afro-Asian International Co Ltd est une filiale du Deramann Group engagée dans l’import/export et le “business development”, et représente des compagnies étatiques chinoises et européennes à Maurice et dans cette partie de l’océan Indien. « D’ailleurs, le système de parking automatisé que nous importons est fabriqué en Chine sous licence japonaise par la firme Guangzou Golri Automatic Parking Co Ltd, qui emploie la dernière technologie de pointe dans ce domaine », affirme notre interlocuteur.
Selon Nebeel Oleemohamed, cette firme chinoise propose deux types de système de parkings automatisés : le premier, comme ce qui qu’ils sont en train de faire construire dans la cour du Dermann Group – et qui peut accommoder une vingtaine de voitures –, et le deuxième, des “parking-tower” construits sur une superficie de 7 X 7 m (soit de l’espace pour seulement trois voitures), mais qui peut accommoder jusqu’à 50 véhicules. « À Bonne-Terre, nous disposons d’une superficie de 12,5 X 6 m, mais le système va nous permettre de mettre 19 véhicules », se félicite le Deputy General Manager & Finance de First Afro-Asian International Co Ltd. Il ajoute que le projet coûte Rs 5,5 millions et sera fin prêt d’ici la mi-novembre.
Mais comment fonctionne le système ? En fait, il comprend deux éléments, indique notre interlocuteur : d’abord une fondation en béton puis sur celle-ci est montée le parking à proprement parlé. C’est une structure en métal qui est composée de plusieurs “cellules”. Le système est calibré pour que chaque cellule accueille spécifiquement un véhicule. « Dès que l’usager a garé sa voiture sur le plateau métallique de la zone d’entrée, le système scanne la géométrie du véhicule. L’usager descend de sa voiture et utilise un bouton ou une carte magnétique pour enclencher le système. Comme chaque cellule a un code spécifique, le système peut, grâce aux spécificités de la voiture qu’il vient de scanner, déplacer le véhicule automatiquement à l’aide d’élévateurs et/ou de navettes jusqu’à la cellule correspondant aux spécificités de cette voiture, sans aucune intervention humaine. Pour récupérer sa voiture, l’inverse se produit ! », explique-t-il.
Nebeel Oleemohamed se félicite que ce système de parking automatisé offre plusieurs avantages. « D’abord, le niveau de sécurité et de sûreté est très élevé. Comme le véhicule est garé dans un espace clos, où personne ne peut entrer, il n’y a aucun risque de vol, d’effraction ou de vandalisme. De même, aucun risque de dommages provoqués par d’autres véhicules ou usagers, car grâce à ce système d’élévateurs et/ou de navettes automatiques, il n’y a aucun risque d »erreur humaine ! » indique notre interlocuteur.
Ensuite, poursuit le Deputy General Manager & Finance, ce système requiert moins d’espace que les parkings conventionnels. « C’est l’évidence même ! »
Par rapport à la préservation de l’environnement, ce système est un atout. « Comme on n’a pas besoin de rouler et faire le tour pour chercher un parking, la pollution diminue ! Et on économise également du temps. » Et Nebeel Oleemohamed de conclure :
« Toutes ces raisons font que le système de parking automatisé pour nous paraît la solution idéale à notre problème de parking grandissant ! »