Le nouveau président de la Financial Services Commission, Marc Hein, interpellé par ce que nous avions écrit la semaine dernière quant à une possible situation de conflit d’intérêts entre sa nouvelle affectation et ses activités dans le même secteur, a informé Week-End qu’il compte démissionner de la vingtaine de compagnies qu’il dirige dans le secteur financier.
Si une démission n’est pas explicitement mentionnée, dans un communiqué émis par le FSC et posté sur son site web jeudi, il est toutefois précisé que « following his appointment as Chairman of the FSC (« the Commission »), Mr Hein has started all the necessary procedures to ensure that there is no risk of conflict of interest between his role as Chairman and the Commission’s licensees ».