• Week-end pluvieux peu probable

Alors que la station météorologique prévoyait un temps pluvieux pour la Noël, les données ont changé. Le beau temps est désormais prévu pour la Noël. Toutefois, il faudra s’attendre à quelques pluies passagères à l’est et sur le plateau central.

« Nous avions prévu de la pluie pour la Noël mais nous constatons que le système qui devait apporter ces pluies s’est décalé vers le nord et que ces pluies sont à une distance de 200 km. De ce fait, le risque d’avoir des pluies a grandement diminué », explique un prévisionniste de la station de Vacoas. Ainsi, le temps sera beau sur le pays ce mercredi, à l’exception de l’est et sur les terrains élevés, où quelques pluies sont attendues.

Pour la Noël, la température minimale sur les terrains élevés sera de 20 à 22°C et de 23 à 26°C sur le littoral. La maximale, elle, sera de 25 à 28°C sur le plateau central et de 30 à 33°C sur la côte.

Le temps a été beau sur la majeure partie de l’île malgré quelques rafales sur les versants aux vents et le plateau central. Et pour cet après-midi, des pluies sont prévues vers 17h à l’est et sur les hauteurs. Pour les jours qui viennent avant le week-end, le temps sera inchangé, et la température maximale sera de 33°C, contrairement à 35°C il y a deux semaines.

Les prévisions de Vacoas, qui indiquaient des pluies pour ce week-end, ont aussi changé. Le temps sera couvert mais la probabilité qu’il pleuve est faible. La température sera ainsi comprise dans une fourchette de 30 à 33°C sur le littoral et de 25 à 28°C sur les hauts.
Par ailleurs, s’agissant de la perturbation tropicale qui évolue au nord-ouest de Madagascar, elle se déplace vers l’ouest.

Selon le prévisionniste, elle évolue dans une région favorable mais n’influencera pas le temps à Maurice car le système a quitté la région des Mascareignes. Depuis quelques jours, des rafales allant jusqu’à 65 km/h sont ressenties dans endroits exposés, résultant de l’effet combiné de la perturbation tropicale et de l’anticyclone qui se trouve au sud des Mascareignes.