Prison de Petit Verger, Pointes-aux-Sables

Hier, lundi 23 avril, deux téléphones portables ont été retrouvés dans une cellule à la prison de Petit Verger à Pointes-aux-Sables.

C’est un officier de la prison a découvert le pot aux roses alors qu’il faisait sa ronde quotidienne. L’officier a remarqué qu’une partie du mur d’une des cellules n’était pas de la même couleur. Le mur avait été démoli et deux téléphones portables de la marque Samsung ont été retrouvés au fond du mur. Saisis, les téléphones ont été remis à la police comme pièces à conviction. Une entrée a été faite au poste de police de la prison et une enquête a été initiée pour retracer les propriétaires des cellulaires.

Le même jour, du côté de la Prison de Grande-Rivière, un officier a retrouvé dans l’enceinte de la prison un portable de la marque Samsung Duos dissimulé dans un seau de peinture vide. Une fouille approfondit des lieux, a permis aux officiers de mettre la main sur deux autres cellulaires dans le sous-sol en béton annexant les toilettes. Les téléphones ont été remis à la police et une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur la présence de ces objets dans l’enceinte de la prison.