Proparco et la DEG ont signé un prêt de 150 millions de dollars à la MCB ce matin pour soutenir les entreprises et projets d’infrastructure en Afrique

Proparco et la DEG ont signé un prêt de 150 millions de dollars à la Mauritius Commercial Bank Limited (MCB) pour financer des entreprises et projets d’infrastructure à long terme à Maurice et en Afrique subsaharienne. La cérémonie de signature du prêt a eu lieu le mercredi 3 octobre 2018 au siège de MCB à Port-Louis.

(de gauche à droite) : Gregory Clemente, Directeur Général de Proparco et Alain Law Min, CEO, MCB Ltd, lors de la signature à Port-Louis

Pour cette opération, Proparco a accordé un prêt de 100 millions de dollars et catalysé 50 millions de dollars supplémentaires auprès de la DEG, l’institution allemande de financement du développement. Il s’agit de la deuxième opération conjointe de Proparco et de la DEG avec la MCB, après une première facilité de 75 millions d’euros allouée en 2011.

Commentant cette transaction, Alain Law Min, Directeur Général de MCB, a affirmé que ce financement intervient au moment où la MCB se prépare à la prochaine phase de son développement commercial, notamment en développant ses activités internationales. « Nous attachons une grande importance à notre partenariat de longue date avec Proparco et la DEG, qui n’a cessé de se renforcer. De plus, cette facilité de crédit témoigne de la reconnaissance internationale du haut niveau de solvabilité de la MCB et de son rôle actif de bailleur de fonds de projets durables et à fort impact en Afrique subsaharienne et dans la région de l’océan-Indien ».

(de gauche à droite) : S.E.M. Emmanuel Cohet, Ambassadeur de France ; Gregory Clemente, Directeur Général de Proparco ; Alain Law Min, CEO, MCB Ltd ; Jean-Philippe Coulier, Président du conseil d’administration de MCB Ltd ; et Stephanie Ah Tow, Manager – Executive Office, MCB.

Cette opération aura un impact significatif sur la croissance économique et la création d’emplois en Afrique, contribuant ainsi à l’objectif de développement durable des Nations Unies (ODD) n°8. En plus de soutenir le développement de la MCB à l’étranger, il aidera également la banque mauricienne à renforcer son engagement et son impact en matière de développement durable.