Image : Internet

Le porte-parole Zouberr Joomaye a précisé ce mercredi 22 avril que le gouvernement demande aux fidèles qui se préparent à un mois sacré du Ramadan, qui devrait commencer ce jeudi 23 avril, de « prier à la maison » en raison de la pandémie de Covid-19 et du confinement.

Le mois sacré est généralement marqué par des rassemblements religieux. De nombreux musulmans se rendent plus fréquemment à la mosquée et se réunissent pour des sessions de prières.

Zouberr Joomaye rappelle que le contact étroit entre les personnes facilite la transmission du coronavirus. « Il y a un très grand risque même en portant les masques. Nous sommes dans une situation exceptionnelle. Une personne très infectieuse peut contaminer jusqu’à 30 personnes. Nous souhaitons une stabilisation soutenue et nous lançons un appel à la compréhension », a-t-il fait ressortir.