Poursuivi pour le meurtre du chauffeur de taxi Mohunsing Koolaputh le 10 novembre 2009 à Mount, Pamplemousses, Rajiv Kumar Ramphul, 24 ans, a comparu en Cour d’assises hier matin devant le juge Benjamin Marie-Joseph. Il est défendu par Mes Vikash Teeluckdharry et Poonam Devi Sookun-Teeluckdharry. Cette dernière a écrit au Directeur des Poursuites Publiques pour demander une réduction de la charge qui pèse sur son client. Le représentant du Parquet Me Roshan Santokee a informé la Cour qu’il venait tout juste de prendre connaissance de cette lettre et que le DPP devra étudier la requête. Rajiv Ramphul est actuellement poursuivi sous une charge de manslaughter. L’affaire sera de nouveau appelée le 25 novembre.
Rajiv Kumar Ramphul est accusé d’avoir assassiné le taximan Mohunsing Koolaputh, qui était porté disparu depuis le 11 novembre 2009. Le 18 novembre, son corps avait été retrouvé en état de décomposition avancée dans un champ de canne à Mount, Pamplemousses, alors que son taxi avait été retrouvé à St-Pierre. L’autopsie avait attribué la mort du chauffeur de taxi, qui opérait à la Gare Victoria, à Port-Louis, à une fracture du crâne. Au cours de l’enquête, la police avait procédé à l’arrestation de Rajiv Kumar Ramphul, un récidiviste notoire. Arrêté le lendemain de la découverte du corps de la victime, le suspect avait, lors de la reconstitution des faits, expliqué à la police qu’il avait conduit le taximan dans les champs de canne, où il lui a écrasé le crâne avec une pierre. Il a avoué l’avoir tué pour obtenir de l’argent avant de voler sa voiture pour se rendre en boîte de nuit.