Daniel Emilien, candidat du Reform Party au No 20, a déclaré que « la circonscription a pour la première fois un candidat qui a l’étoffe d’un Premier ministre”, en faisant référence à Roshi Bhadain, qualifié de “candidat solide”. Pour lui, “la circonscription ne peut qu’en sortir gagnant ».

Daniel Emilien a soutenu que les trois candidats du Reform Party – Roshi Badhain, Niven Thirvengadum ainsi que lui-même – sont tous des habitants du No 20.

Niven Thirvengadum a, pour sa part, épluché les mesures ennoncées dans le manifeste electoral proposé par le parti.

Roshi Bhadain a, lui, critiqué la « mesure irresponsable » du MMM que de donner Rs 5 000 aux jeunes âgés de 18 à 25 ans. « Ou pe donn zenes lokazion al aste zot simik”.

Pour Roshi Bhadain, cela est la preuve que c’est « la fin d’un cycle pour le MMM ».

Les trois candidats rencontraient les habitants de Résidence Barkly, le jeudi 16 octobre.