C’est à la Place Raymond Chasles (Place Margéot) que des dévots de l’ISKCON (International Society for Krishna Consciousness) dont le fondateur est Sa Grâce Divine A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, ont célébré le cinquantenaire de cette organisation. Une série d’activités a été lancée pour marquer l’événement le mercredi 22 juin par le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Ken Fat Fong Suk Koon, en la présence du vice-Premier ministre et ministre de l’Energie et des Utilités publiques Ivan Collendavelloo, et d’éminentes figures de l’ISKCON dont S.S. Navayogendra Swami Maharaj et Sa Grâce Sankarshan Das Adhikari Maharaj.
Pendant les quatre jours consacrés à la célébration du cinquantenaire une expo-vente de livres sacrés et une présentation de l’ISKCON se sont déroulées sous un chapiteau à la Place Raymond Chasles. L’ouverture officielle des activités a eu lieu dans l’après-midi de mercredi suivie dans la soirée d’une causerie de Sa Grâce Sankarshan Das Adhikari Maharaj au Rameshwarnath Mandir, sis rue du Dr Reid à Beau-Bassin. Le même orateur s’est adressé à l’assistance au cours des deux soirées suivantes, soit le jeudi 23 au Surveshwarnath Mandir à Rose-Hill et le vendredi 25 au Kali Mata Mandir. Les célébrations ont pris fin samedi après-midi avec un Maha Harinaam, ponctué par des chants et danses accompagnés par des incantations reprenant en choeur les noms de Rama et de K Jrishna, sur le parcours menant de la Place Raymond Chasles jusqu’au Plaza.
Srila Prabhupada et les 7 objectifs de l’ISKCON
Srila Prabhupada a fondé l’ISKCON en juillet 1966 aux Etats-Unis. Conformément à la législation de l’Etat de New York régissant les associations religieuses, l’ISKCON a été incorporée le 13 juillet 1966. Le but de la nouvelle organisation est de promouvoir le bien-être de l’humanité en lui enseignant la science de la connaissance de Krishna telle qu’elle se révèle dans le Bhagavad-Gita et les écritures anciennes. Srila Prabhupada a identifié les 7 objectifs suivants que prône l’ISKCON et qui sont inscrits dans le texte d’incorporation de la société: propager systématiquement la connaissance spirituelle dans la société en général et enseigner les techniques de la vie spirituelle en vue de remédier à la carence des valeurs réaliser la véritable unité et la paix dans le monde ; propager la conscience de Krishna (divine) comme révélée dans les grands textes sacrés de l’Inde, le Bhagavad-Gita et le Shrimad Bhagavatam ; rassembler les membres de la les membres de la société et les rapprocher de Krishna, l’être primordial, développant ainsi en chaque membre et chez les hommes en général, le concept sublime qui veut que chaque être soit partie prenante de la divinité (Krishna); enseigner et encourager le mouvement Sankirtana caractérisé par le chant du saint nom de Dieu en congrégation comme cela est révélé dans les enseignements du Seigneur Sri Caitayana Mahaprabhu ; ériger pour les membres et la société en général un temple consacré à la personne de Krishna ; rapprocher les membres afin qu’ils puissent enseigner un style de vie plus simple et naturel, afin de réaliser les objectifs précités ; publier et distribuer des périodiques, des revues, des livres et d’autres littératures.
Ce qu’a dit Srila Prabhupada
«Quand nous comprendrons notre relation avec Dieu alors nous connaîtrons tous le bonheur.»
«Le mouvement de Sankirtana (l’incantation des saints noms de Dieu) est l’unique moyen, très simple et universel, de réaliser le spirituel.»
«Notre mouvement de Krishna Consciousness touche toute l’humanité. Aussi la civilisation humaine doit la prendre très au sérieux et mettre en pratique ses principes pour la paix du monde.»
«La conscience de Krishna n’est pas une religion sectaire; elle est une école où on apprend à comprendre le Seigneur Suprême et notre relation avec Lui.»
«ISKCON n’est pas un mouvement sectaire réservé à une certaine classe, mais elle embrasse tout l’humanité abstraction faite de caste, de credo, de couleur.»
Ce qu’ISKCON a accompli en 50 ans
ISKCON compte aujourd’hui dans le monde 650 centres (temples, écoles, collèges), 100 restaurants végétaliens et 65 fermes/villages écologiques. Elle a publié et distribué 516 millions de livres et revues sous la supervision du Bhaktivedanta Book Trust. 95 000 dévots ont prononcé le clerical vows depuis 1966, alors que 3 600 groupes d’étude et d’adoration (Bhaktio Vriksh) se réunissent chaque semaine. 6000 festivals en l’honneur de Krishna sont organisés chaque année par ISKCON alors que des équipes de Padayatra ont marché 260 000 kms visitant 52 000 villes et villages dans 110 pays. Il est estimé que 9 millions de personnes prient dans les temples de l’ISKCON chaque année.
Sur le plan sanitaire, ISKCON est affilié à 9 hôpitaux, cliniques et hospices en Inde, alors que 212 992 patients ont été traités au Bhaktivedanta Hospital à Mumbai en Inde. Côté alimentaire, 3 milliards de repas végétaliens sanctifiés (prasada) ont été distribués depuis 1966 alors que 1.3 millions de tels repas sont servis à des enfants chaque jour en Inde.