Kelly Wong a décroché la première place (MBA) avec distinction au Cum Laude Award en Management College Of Southern Africa en 2012 devançant ainsi 2 000 étudiants. Elle est membre du Vice Chancellor’s list de l’Université Curtin, Australie et a obtenu la bourse du Golden Key International Honour Society qui reconnaît les Top 15 % des diplômés en Australie, aux États-Unis, au Canada… Kelly Wong a embrassé une carrière de directrice et consultante en marketing. « La stratégie d’un plan marketing repose sur la vision créatrice et l’implémentation de l’idée qui aidera à aboutir au succès de la marque. » Kelly s’attelle à son nouveau projet en collaboration avec l’ONG Le Lagon Bleu qui mise sur une campagne de sensibilisation pour le sustainable tourism, où il sera question d’éduquer le touriste aux gestes écolos à adopter et qui sera sponsorisé par l’Avalon Golf Club.
Perfectionniste, ambitieuse, ayant la volonté d’aller au fond des choses et de relever des défis, c’est ainsi qu’on pourrait décrire Kelly Wong. Bouillonnante d’idées, féminine, elle a touché à plusieurs secteurs en passant par KPMG en tant que Senior Advisor en Strategic Marketing où elle était la consultante principale sur le projet Maurice vers une économie 24/7, à la MCB, en tant que Strategic Marketing Analyst, puis Marketing Manager pour la marque Quicksilver et Body and Soul, ensuite, chez Harel Mallac comme Group Head Of Marketing. Forte de son succès, Kelly vient de lancer sa propre boîte de consultante Ennovatek.
Pour Kelly Wong, un de ses défis majeurs a été le redressement de la boîte Quicksilver. « J’avais deux ans pour repositionner cette marque trendy qui avait connu des déboires et le fait d’avoir pu redresser la barre en moins d’une année a été un de mes plus gros défis. » Se qualifiant comme une artiste à la base qui sait mettre en éveil tout ce qui se rapporte au côté artistique, Kelly insiste qu’en marketing les deux fondements reposent sur « l’impact créatif et innovateur. » À titre d’exemple, pour le repositionnement de la marque Body and Soul, elle a choisi de miser sur le slogan Your Fashion Destination. « Le rebranding de Body & Soul s’est fait à un moment stratégique où des marques internationales comme Mango et Jennyfer venaient de s’implanter à Maurice, on a joué sur cette frappe de force pour positionner cette marque locale en ayant pour thématique Feel like a Star et de là on a créé une histoire autour des collections et cela a débouché sur des tendances qui contribuent aujourd’hui à la notoriété de la marque. » Dans le même ordre d’idées, elle laisse entendre que pour réussir dans le domaine du marketing, il faut maîtriser les 4P qui s’articulent autour du produit, prix, emplacement et de la campagne de communication.
Étant une des rares femmes à Maurice à être dans une filière de Consultante en marketing, Kelly dira que le terme marketing est mal perçu à Maurice. « C’est une mauvaise compréhension à la fois au niveau de la direction, des cadres et de l’entreprise, car les activités de marketing se résument souvent en pub et promotion, or la vraie stratégie du marketing devrait en fait reposer sur les bases de notion de théorie du marketing mix englobant les 7Ps qui reposent entre autres sur la stratégie, les multiples facettes du marketing et surtout l’image du positionnement. » Ajoutant : « C’est le P le plus important qui détermine toute la ligne directrice de la marque. Dès le départ, il faut garder en ligne de compte le positionnement de la marque de l’entreprise et de l’identité qu’on veut lui faire avoir et surtout connaître le public qu’on cible… C’est le positionnement qui détermine la nature du produit et de son entrée en gamme… » Kelly Wong ouvre une parenthèse et raconte sa vision de la mise en place du plan marketing de Grand-Baie La Croisette. « J’avais choisi un effet Feel Good factor avec un foodcourt à l’aspect convivial, un décor apaisant, des plantes contribuant à l’effet eco-friendly. Il y a eu aussi la création d’un Kid’s Corner et autour de tout cela, j’ai aussi opté pour un effet nostalgie en créant un concept des années 80 mis en place par Claire Lelay avec un concert regroupant les artistes de pointures internationales qui ont évolué au cours de ces années. »
Neuro marketing
Pour notre interlocutrice, être consultante en marketing repose aussi sur la compréhension des émotions que peut susciter une image, une pub et elle maîtrise particulièrement une filière toute nouvelle du marketing qui s’appelle le neuro marketing. « On crée alors un univers où l’on véhiculera à la fois l’image de la marque qui fera rêver les gens, c’est cela l’effet voulu dans le positionnement d’une marque. » Chez Harel Mallac, elle s’est initiée à l’univers Corporate. « Chez Monoprix, j’ai élaboré un autre concept sous le thème : When Food meets Fashion. » Avec la marque de maquillage Star’s Cosmetics géré par KC’S Fashion Co Ltd, Sole Authorised Representatives For Indian Ocean & Africa dont elle est la directrice en marketing, Kelly Wong raconte que la marque existe depuis 50 ans en Inde et qu’à l’époque, il avait été noté que le maquillage des actrices au cinéma était trop blanc. Cette marque est venue apporter de par ses teintes et coloris des teints basanés conforme au climat très humide de l’Inde et de Maurice. « Ils ont fait appel à l’expertise d’un laboratoire en Allemagne pour confectionner les maquillages Star’s dont la gamme est créée par les make-up designer de Bollywood, entre autres Vikram Gaikwad,qui a décroché plusieurs prix de portée internationale. » À Maurice pour promouvoir la marque, Kelly Wong a organisé plusieurs make-up shows avec la participation du jeune make-up artiste mauricien Hans Dax. « Suite à quoi, il y a eu une stratégie sur l’international à travers le concours Miss Eco International, où au mois d’avril, on a maquillé avec les produits Star’s les reines de beauté de 65 pays. From Bollywood to Mauritius… to the World est notre nouvelle campagne de positionnement. »
Définissant son métier, Kelly Wong dira en toute simplicité : « Un consultant en marketing doit rêver avec son client et avoir une vision partagée et aider à faire grandir le projet. On n’a aucun droit à l’erreur. Un client n’achète jamais un produit, il achète un rêve qui lui correspond et qui s’allie à son univers. » En treize ans de carrière, Kelly Wong avoue que sa force motrice repose sur un seul mot : « La différenciation. J’ai tâté à tous les secteurs, financier, équipements industriels, esthétique, mode, écologique… »
Sur un plan personnel, Kelly Wong qui a fait ses études au collège Dr Maurice Curé était Présidente dès le collège d’un Club de l’environnement. « Si je n’avais pas été consultante en marketing, j’aurai choisi le métier d’écologiste. Au collège, déjà, j’avais créé un de mes premiers jardins endémiques. J’ai ensuite apporté ma contribution à l’île aux Aigrettes. » Comme passe-temps, elle aime la lecture, le cinéma, la mode et l’écologie. Sa fierté réside lors de la remise de son certificat au Cum Laude Award avec les meilleures notes et elle est une des rares élèves de l’Université de Curtin à avoir eu 100/100 en Analytical Marketing. « I am also recognised for using innovative online strategies while mastering digital and social media marketing (pioneered the first customised QR Code and “animated” e-advert in Mauritius). » Des projets, Kelly Wong en a plein la tête mais dira : « Il faut toujours rester humble et surtout croire en ses capacités et oser se dépasser en innovant et en créant. Chaque secteur est passionnant, il faut juste savoir être différent des autres. »