Un premier constat démontre que les pluies liées au passage du cyclone Cilida ont été plutôt bénéfiques pour nos réserves en eau. À hier, les réservoirs affichaient un taux de remplissage de 56,1% en moyenne, contre 50,8% l’année dernière.

Une légère amélioration avec une contribution de 8 millions de mètres cubes d’eau. Mare aux Vacoas est à 58% de sa capacité contre 56,5% le 28 décembre 2017.

La Nicolière avec un taux de remplissage de 57,2% affiche la plus grosse progression si l’on compare à l’année dernière à 38,9%. À la Central Water Authority (CWA), l’on s’attend à de grosses pluies en janvier comme cela a pu être le cas en ce début d’année pour passer le cap des 70%. Il faut rappeler que le passage du cyclone Berguitta avait permis à certains réservoirs d’afficher un taux de remplissage de 100%.