« Le Commissaire de police, Mario Nobin, et le ministre Nando Bodha seront convoqués à la cour lors du procès », a insisté l’avocat du suspect Cheetsing Gokhul, Me Vikash Teeluckdharry, lors de l’exercice de reconstitution de l’agression présumée du caporal Choollun, hier au niveau du Bypass de Goodlands.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Me Vikash Teeluckdharry a donné une déclaration surprenante à la presse (voir la vidéo).

Selon l’homme de loi, c’était « la responsabilité du Commissaire de police » de « protéger » la maison du caporal Choollun après les incidents survenus à Goodlands.

Il a déploré le fait que le Groupe d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM) n’ait pas été envoyé au domicile du caporal après l’arrestation de son client.

L’homme de loi s’est élevé, de plus, contre « le manque d’action du Commissaire de police » envers les internautes qui s’en prennent à son client sur les réseaux sociaux.

En ce qui concerne le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, Me Vikash Teeluckdharry estime que le gouvernement « n’a pas pris les dispositions nécessaires » pour restreindre les rallyes à Maurice.

Pour rappel, après l’arrestation de Cheetsing Gokhul, des individus se sont rendus chez le caporal Choollun pour caillasser sa maison et sa voiture. A hier, 14 suspects avaient été interpellés dans cette affaire. Ils ont donné leurs versions des faits et ont balancé les noms d’autres individus qui seraient également impliqués.