« Roberto a été exceptionnel et professionnel dans son approche ». C’est la réaction à chaud de Jean Marie Bhugeerathee, le coach du jeune homme de 18 ans. Et de rajouter que son poulain « ne s’est pas laissé distraire. Il a bien suivi les consignes et je suis fière de lui ».

Contacté par la redaction, Jean Marie Bhugeerathee a indiqué que c’est la première participation de Roberto Michel à l’international. Il avait été placé au 8e couloir, de fait, la course n’a pas été de tout repos pour cet handisportif qui vient tout juste de rejoindre la fédération.

Pour le coach, les trois médailles qu’a décroché Roberto Michel à l’épreuve du 200m, du 400m et au 100m fauteuil sont le fruit du travail parachevé de cet handisportif.

Jean Marie Bhugeerathee a tenu à souligner que Roberto Michel s’est assidument entrainé auprès de Noémie Alphonse, qui s’était, elle, imposée au 1 500m fauteuil lors des Jeux des îles de l’océan Indien 2019.

Pour rappel, trois handisportifs mauriciens ont participé à la deuxième édition du World Para Athletics Junior Championships à Notwill en Suisse. Brigilla Clair a été sacrée championne du monde avec un lancer de poids de 11m52. Quant à Roberto Michel, il a été médaillé d’argent au 200m, il a décroché l’or à l’épreuve du 400m et le bronze au 100m fauteuil.

Roberto Michel, Brigilla Clair et Ashley Telvave étaient accompagnés de leurs coachs Jean-Marie Bugheerathee et de Fabrice Ramsamy, ainsi que d’Angela Juwaheer comme chef de délégation.

Nos handisportifs seront de retour au pays le mardi 6 août.