Photo d'illustration

Ils étaient nombreux les habitants de Forest-Side à être descendus dans les rues hier soir, animés par la colère et l’incompréhension. Selon ces habitants, leurs robinets sont presque à sec depuis huit mois. Ils ont exigé que des responsables de la Central Water Authority (CWA) viennent sur place pour fournir des explications.

Cette situation perdure depuis huit mois, déplorent les habitants. L’eau ne coule pratiquement plus de leurs robinets. Ils doivent se fier à des camions-citernes, qui ne par- viennent pas à satisfaire tout le monde.Certaines personnes ont déposé plus de 200 plaintes sur la hotline de la CWA mais aucune solution n’a été apportée. D’autres se voient forcés d’utiliser de l’eau minérale pour tous leurs besoins.

Las de la situation, les habitants se sont rassemblés dans les rues à la tombée de la nuit hier. Ils ont exigé que des responsables de la CWA viennent leur fournir des explications et apportent des solutions à leurs problèmes. Ainsi, une équipe de la CWA, comprenant le chef ingénieur Chandrasen Matadeen, la chargée de communication Dorina Prayag, et des ingénieurs, est arrivée sur les lieux pour tenter de calmer les esprits.

« Ce problème est survenu à cause d’un tuyau de 500 mm endommagé qui pompe l’eau de La Marie jusqu’à La Brasserie. Ce tuyau date d’entre 75 à 100 ans. Nous tentons de le réparer chaque fois mais le problème persiste. Donc, la solution est de changer complètement le tuyau », a déclaré Chandrasen Matadeen aux habitants.
Mais ces derniers ne semblaient pas être convaincus car ils craignent de ne pas avoir d’eau pendant encore long- temps. « Nous avons déjà lancé un appel d’offres, qui devait paraître dans les journaux aujourd’hui.Au niveau de la CWA, nous faisons de notre mieux pour accélérer les procédures. D’ailleurs, nous avons un boni pour tout promoteur qui pourra compléter le projet au plus vite », a affirmé le chef ingénieur.
L’équipe de la CWA a promis d’envoyer des ingénieurs et des techniciens à Forest-Side dans la matinée de ce jeudi pour situer les failles.

Ce matin, une réunion urgente, présidée par le directeur général, Yousouf Ismaël, a eu lieu au quartier général de la CWA, pour trouver une solution temporaire pour les habitants, en attendant l’achèvement du projet de remplacement du tuyau de La Marie à La Brasserie.

À l’issue de cette réunion, il nous revient que le contrat pour le projet a déjà été alloué et que les travaux de remplacement débutent la semaine prochaine. « Nous avons déjà un plan de travail et le contrat a été alloué. Le tuyau est endommagé et personne par le passé n’a jugé important de le remplacer.

Outre le tuyau principal, il y en a d’autres qui ont été endommagés dans la région. Nous avons installé des tuyaux temporaires et des camions-citernes sillonnent l’endroit deux fois par jour, soit dans la matinée et en fin d’après-midi », affirme le directeur général.

Yousouf Ismaël déplore l’attitude des habitants de Forest-Side, qui ont choisi de prendre la loi en main. « Ils sont mécontents et décident de descendre dans les rues. Mais ils doivent comprendre que nous devons respecter les procédures. Ils ont bloqué un camion citerne dans la nuit d’hier et ont séquestré le chauffeur dans le camion pendant trois heures.

Ce dernier a été agressé verbalement », déplore- t-il. Il demande aux habitants, dont les revenus ne dépassent pas Rs 30 000, de faire une demande pour un réservoir d’eau. « Nous offrons l’eau avec pression quatre heures par jour à Forest-Side, soit deux heures le matin et deux heures dans la soirée. Cependant, en raison des fissures dans le tuyau principal, certains abonnés n’obtiennent pas de pression mais nous essayons de régler le problème ».