Le ministère de l’Éducation a procédé hier à une cérémonie de récompenses aux élèves des écoles ZEP ayant brillé aux derniers examens du Certificate of Primary Education. Des tablettes tactiles, offertes par Orange, ont été remises aux enfants admis dans les collèges nationaux.
Dix-huit élèves des écoles ZEP, ayant obtenu 24 et 23 unités respectivement, ont été récompensés pour leur performance aux examens du CPE. Le ministre de l’Éducation, Vasant Bunwaree – qui les qualifient de « lauréats » – a rappelé les conditions difficiles dans lesquelles ils évoluent et a salué l’effort consenti pour en arriver là.
Ce dernier a tenu à remercier la collaboration de tous les acteurs des écoles ZEP, allant des responsables au niveau de son ministère, aux enseignants et maîtres d’écoles, sans oublier les parents, les travailleurs sociaux et les sponsors pour le travail abattu. Il a souligné que, depuis trois ans, le niveau de réussite des écoles ZEP est en hausse.
Le ministre Bunwaree a ajouté que ces 18 enfants ont démontré que les écoles ZEP n’étaient pas de 2e ou 3e catégorie et qu’il faut les encourager. Il est d’avis qu’avec les nouveaux outils pédagogiques, comme le Sankoré et le projet pilote de l’ESSA Academy, les performances s’amélioreront davantage.
Les élèves ayant été admis dans les collèges nationaux ont reçu des tablettes tactiles offertes par Orange. Des Vouchers pour l’achat de matériels scolaires offerts par le ministère de l’Éducation ont aussi été remis à tous les « lauréats. »
Sarat Lallah et Asraf Dulull, respectivement CEO et Chairman de Mauritius Telecom, ont félicité les enfants pour leur réussite et ont rappelé leur collaboration dans le domaine de l’éducation numérique. Les enfants ayant obtenu 24 unités au CPE sont : Sevish Babooa, Sarvagya Baungally, Sinilesh Chunnoo, Warren Jasmin, Rayan Muneesamy, Rooksana Jamrattan, Marsha Nutoo, Luvishka Ortoo et Terryl Guillaume de Rodrigues. Ceux avec 23 unités sont : Pravind Lemontagnard, Muhammad Salamut, Varoonen Ramasawmy, Yovanie Anthonee, Maleenah Burkut, Farhana Kurmally, Sandia Madiga, Ingrid Papi et Cassandra Guillaume de Rodrigues.
Ils viennent des écoles ZEP de Bois-des-Amourettes, de Bambous, de Stanley, de Roche-Bois, de Trèfles, de Terre-Rouge, de Petite-Rivière et de Ste-Thérèse de l’Enfant Jésus RCA, à Rodrigues.