Le réveillon du 31 décembre a pris une tournure dramatique pour  les familles Keraruth, Villars et Adrien. En effet,  trois nouveaux décès ont été enregistrés sur nos routes, en cette soirée de la Saint-Sylvestre, à la suite de deux accidents fatals. Les trois victimes, des hommes âgés entre 19 et 55 ans, ont toutes été tuées sur le coup. Par ailleurs, le nombre de victimes pour 2014 a atteint la barre des 137 soit une de plus que l’année précédente.
C’est sur une mauvaise note qu’a pris fin l’année 2014 pour les familles Keraruth, Villars et Adrien. Ce 31 décembre, c’est aux alentours de 21 heures qu’a rendu l’âme Nundlall Keraruth, un habitant de Tyack âgé de 55 ans. Il était au volant de sa voiture à la route Bassin, Quatre-Bornes, lorsqu’il a percuté un véhicule en stationnement.  C’est après avoir été pris d’un malaise qu’il a perdu le contrôle de son véhicule. L’impact de la collision était tel qu’il en est mort sur le coup.
Durant la même soirée, une simple virée à moto a tourné au drame pour deux jeunes hommes : Adrien Villars, 23 ans, et Richnel Adrien, 19 ans. Ces deux habitants Solitude, ont rendu l’âme au bypass de Triolet après que le deux-roues à bord duquel ils se trouvaient ait été percuté par un minibus. Le drame s’est produit peu avant minuit, faisant donc passer le nombre de morts sur nos routes pour 2014 à 137 comparativement aux 136 victimes enregistrées en 2013.
À l’heure où nous mettions sous presse, aucun accident fatal n’a été enregistré pour ces premiers jours du nouvel an. Cependant ce début de 2015 aurait pu coûter la vie à Yassin Rajoo, un habitant de Gros Cailloux, et Preetish Ramudu, domicilié à Bambous. Les deux jeunes hommes âgés de 19 ans et de 28 ans respectivement, sont actuellement admis à l’hôpital de Candos. Aux petites heures hier matin, les deux jeunes  étaient à moto – véhicule qui, rappelons-le, a fait le plus grand nombre de victimes sur nos routes au cours de l’année précédente – lorsqu’ils ont heurté un van. L’accident s’est produit vers trois heures du matin, à la rue Mangue Vert Doux, à Bambous. Le test d’alcoolémie effectué sur le conducteur du van s’étant révélé négatif, aucune charge n’a été retenue contre lui. Une enquête a été initiée.