Le tribunal de la grande instance de Saint-Denis a révélé hier, mercredi 5 juin, les noms des quatre mauriciens impliqués dans la saisie d’une cargaison de 142 kg de cannabis, qui devait être embarquée sur un hors-bord à la Réunion.

Selon le Journal de l’île de la Réunion (JIR), les quatre suspects mauriciens sont : Louis L’effronté, 47 ans, Marc Lebon, 35 ans, tout deux pêcheurs de profession, Jean Michel Antoine, 40 ans, professeur de ski nautique, et Clyde Modliar, connu à la Réunion pour des faits en liens avec des stupéfiants qui lui ont d’ailleurs valu une condamnation de trois ans de prison en 2001.

Les deux suspects réunionnais arrêtés sont : Marc Béguin, un menuisier de 39 ans, et Jean-Claude Biclaire, un employé de maison de 55 ans.

Emprisonnement.

Selon la presse réunionnaise, ces deux groupes de trois hommes travaillaient pour des commanditaires différents et profitaient d’un convoie « groupé » à bord du speed-boat retrouvé à Flic-en-Flac.

Ils sont poursuivis pour acquisition, détention, transport et exportation de stupéfiants et association de malfaiteurs. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison.

Leur procès a été renvoyé au 26 juin. En attendant, les six trafiquants présumés ont été placés en détention provisoire.

De plus, trois arrestation ont été effectuées mardi à Maurice. Deux des suspects ont été placés en détention policière. Alors que l’autre a été autorisé à regagner son domicile.

Les deux suspects, Sunil krishna Dowlut et Steeve Nicolas Mariette, ont été traduits devant la Bail and Remand Court ce mercredi 5 juin sous une charge provisoire de « aiding and abetting ». Ils ont de nouveau été conduits en détention.

L’Anti Drug and Smuggling Unit a ouvert une enquête à Maurice en vue d’intercepter le hors-bord qui a pris la fuite du port de Sainte-Rose, à La Réunion, tôt samedi matin alors qu’une cargaison de 142 kg de gandia devait être embarquée à bord.