La sucrerie de Médine, basée dans l’ouest de l’île, fermera bel et bien ses portes. Le gouvernement a donné son aval en ce sens sous les recommandations et conditions de la Mauritius Cane Industry Authority Act. C’est ce qui en ressort du dernier Conseil des ministres de ce vendredi 29 mars.

Plusieurs mois de cela, l’annonce de cette fermeture avait été faite par la direction, sans de date précise toutefois. Désormais, la décision du gouvernement prendra effet à la fin de la récolte de 2018.

Le Cabinet fait ressortir que tout un mécanisme a été mis sur pied en faveur des travailleurs, planteurs ainsi que les cadres de la compagnie sucrière afin d’être conforme aux recommandations du « Blue Print » concernant la centralisation sucrière de mai 1997.

De plus, des décisions ont été déjà prises concernant le transfert de la canne depuis la Factory Area de Médine vers d’autres sucreries.

Pour rappel, Médine avait formulé sa demande de fermeture vers fin septembre dernier au ministère, et ce par l’entremise de la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) qui avait donc jusqu’à fin mars 2019 pour considérer cette requête.