À pratiquement deux mois et demi de la fin de l’année et de l’heure des bilans, les statistiques compilées à ce jour par la Road Safety Unit indiquent déjà une légère hausse dans le nombre de victimes pour 2012, avec une moyenne d’un décès constaté toutes les 57 heures. Au 5 octobre, 117 personnes ont trouvé la mort sur nos routes, contre 116 pour la même période en 2011. Les voyants virent au rouge en ce qui concerne les motocyclistes, principale catégorie des victimes avec 51 décès à déplorer, contre 30 pour l’année précédente. En fonction de ces derniers chiffres, les Casernes centrales misent à nouveau sur l’apport des speed cameras et de la présence policière accrue à certains endroits spécifiques pour ramener cette tendance à la baisse jusqu’au 31 décembre prochain.
L’une des premières observations faites à partir des statistiques de la Road Safety Unit (RSU) de la police en date du 5 octobre 2012, est que le nombre de morts sur nos routes, du 1er janvier à ce jour, dépasse de peu celui enregistré pour la même période en 2011. Et ce, en prenant en compte le fait que les chiffres de l’année dernière comprenaient les douze victimes – pour la plupart des ressortissants du Bangladesh – de l’accident tragique de St-Julien survenu en janvier 2011, et qu’aucun accident de cette envergure n’a eu lieu cette année.
Ainsi, le break-down des chiffres de la RSU indique que 109 accidents fatals ont eu lieu, faisant un total de 117 morts depuis le début de l’année, contre 99 accidents et 116 victimes en 2011. Le nombre important de motocyclistes tués demeure un motif de préoccupation majeure, ces derniers se trouvant en tête de ce classement macabre. En effet, 51 motards ont déjà péri sur nos routes depuis le début l’année 2012, contre 30 à la même date en 2011. Soit une hausse de 70%. La catégorie des piétons est en deuxième position, avec 34 morts à ce jour, mais avec toutefois une baisse encourageante (- 19%) constatée par rapport aux 42 victimes de l’année dernière.
À l’entame de ce dernier trimestre de l’année 2012, on comptabilise également 9 conducteurs, 11 passagers, 7 cyclistes et 2 passagers de moto parmi les victimes d’accidents fatals. Selon les statistiques, les deux-roues dominent largement la catégorie des véhicules impliqués dans les accidents fatals, soit un total de 66 victimes parmi les usagers de motocyclettes, mobylettes et bicyclettes.