Deux jockeys suspendus et deux autres mis à l’amende. Ce sont les retombées de la 33e journée après que les Racing Stewards aient revu le film de certaines courses. Rye Joorawon – qui a fait appel — se trouve sous le coup d’une mise à pied de trois semaines et d’une amende de Rs 25 000 pour n’avoir pas monté Port Albert à la satisfaction des RS. Sunil Bussunt, lui, devra purger une semaine de suspension pour une faute d’interférence. Andrew Fortune et Rakesh Bhaugeerothee auront à payer une amende de Rs 20 000 pour le même genre de faute.
Rye Joorawon avait dû, dès samedi dernier, donner des explications sur la monte de Port Albert suite à un rapport de Raj Ramdin à l’effet que le jockey mauricien n’avait pas suivi ses instructions.
Les ordres de l’entraîneur étaient de prendre un bon départ et d’aller à la recherche de la tête de la course si possible. Il lui avait été toutefois dit que si des chevaux placés à son intérieur insistaient pour la position tête et corde, de prendre alors position sur les barres, derrière Mc Naught.
Rye Joorawon déclara, pour sa part, que Port Albert eut tendance à verser à l’intérieur peu après le départ. De ce fait, il tenta de le redresser. Pendant ce temps, Mc Naught progressa à son intérieur et il prit la décision de ne pas insister tout en optant pour prendre position derrière le cheval de l’écurie Maigrot. Cependant, Ball Park était parvenu à se placer à son intérieur et son cheval se retrouva le nez au vent durant le parcours en dépit du fait qu’il essaya de le placer à l’intérieur.
Le film de la partie initiale de la course en version side on fut alors projeté. Il fut alors démontré que Port Albert fut celui qui prit le meilleur départ et il avait presque une demi-longueur d’avance sur Mc Naught peu après l’ouverture des stalles. Mais Rye Joorawon le reprit jusqu’au passage du but et Mc Naught put progresser à son intérieur pour se porter en tête de la course.
Les Racing Stewards estimèrent que Port Albert ne put profiter de son excellent départ de par la faute de Rye Joorawon. Le cheval de Raj Ramdin se retrouva alors à l’extérieur pendant tout le parcours et fut contraint de parcourir plus de terrain. Rye Joorawon fut alors charged de n’avoir pas monté Port Albert à la satisfaction des Racing Stewards et d’avoir conséquemment enfreint le règlement 160 A (i). Il plaida non-coupable mais les Racing Stewards ne furent pas de son avis et le sanctionnèrent en conséquence.
Trois autres jockeys furent sanctionnés pour une faute d’interférence. Sunil Bussunt, en selle sur I Am What I  Am dans la 5e course fut trouvé coupable d’avoir gêné Strike Again dans le dernier virage. Ce fut en passant à l’extérieur de Governor General qu’il emmena Strike Again sur les postérieurs de Bobby Bear. Ce qui força Johan Victoire à reprendre le cheval de Serge Henry. Sunil Bussunt fut sanctionné en conséquence de sa faute.
Un autre cavalier mauricien fut pénalisé au cours de la 33e journée. Il s’agit de Rakesh Bhaugeerothee alors qu’il était en selle sur Arromonches dans la première course. Sa faute eut lieu entre le 1250m et le 1150m. De par sa négligence, Massive Impact dut être repris quand son jockey se retrouva en difficulté à l’intérieur d’Arromonches qui avait été dirigé vers l’intérieur alors qu’il n’y avait pas suffisamment d’espace. Quant à Andrew Fortune, il fut sanctionné pour avoir gêné Carson City alors qu’il pilotait Acapella dans la 8e course.