Après un léger renchérissement en septembre 2015, la roupie mauricienne s’est retrouvée à nouveau dans une phase de dépréciation le mois dernier. C’est ce qu’indique le dernier relevé de la Banque de Maurice concernant l’évolution du Mauritius Exchange Rate Index (MERI).
Le MERI est une mesure reflétant la moyenne des taux de change moyens de la roupie vis-à-vis des monnaies des principaux partenaires commerciaux de Maurice. Selon les données publiées par la Banque centrale, le premier sous-indice (MERI-1), calculé sur la base de la répartition des devises dans nos échanges commerciaux, est passé de 102,632 points en septembre 2015 à 103,515 points en octobre 2015, toute hausse signifiant une dépréciation de la roupie.
Il est à noter que ce sous-indice était à 95,017 points en octobre 2014 et qu’il avait pris une courbe ascendante les mois suivants pour atteindre son niveau le plus élevé en avril 2015 (103,709 points) avant d’évoluer en dents de scie par la suite.
La BoM a publié également un second sous-indice, le MERI-2, qui mesure à la fois la répartition des devises dans les échanges commerciaux ainsi que dans les revenus touristiques. Il est passé de 101,671 points en septembre 2015 à 102,555 points en octobre 2015, suivant pratiquement la même tendance que le MERI-1 pour les mois précédents.
Les données compilées par les autorités bancaires concernant le taux de change moyen de la roupie indiquent que pendant le mois d’octobre, notre monnaie s’est dépréciée vis-à-vis du dollar américain (de Rs 36.2353 au 1er octobre à Rs 36.5837 au 30 octobre), de la livre sterling (de Rs 54.8281 à Rs 56.0552), du yen japonais (de Rs 30.304 à Rs 30.3886), du rand sud-africain (de Rs 2.6593 à Rs 2.672) et du dollar australien (de Rs 25.6686 à Rs 26.1141). En revanche, la roupie s’est renchérie vis-à-vis de l’euro (de Rs 40.4119 à Rs 40.1867). Cette appréciation s’est poursuivie pendant la première semaine de novembre, l’euro s’affichant à Rs 39.6377 lundi.
Par contre, le glissement vis-à-vis du dollar américain continue, le billet vert s’échangeant à Rs 36.7828 en début de semaine. La livre sterling et le rand sud-africain pour leur part se sont repliés à Rs 55.4489 et Rs 2.6262 respectivement.
La BoM souligne dans son dernier rapport annuel 2014-2015 que « the exchange rate of the rupee reflected both international exchange rate movements and demand and supply conditions in the domestic foreign exchange market. » La Banque centrale a noté une dépréciation de notre monnaie contre le dollar américain et la livre sterling entre juillet 2014 et juin 2015 mais une appréciation vis-à-vis de l’euro.
Par ailleurs, le comité de politique monétaire de la BoM a, lors de sa réunion de lundi dernier, pris note de la situation concernant l’excès de liquidités dans le système bancaire. La BoM annonce qu’elle a eu à faire plusieurs interventions dans le marché depuis le début de l’année et qui lui ont permis de stériliser le montant de Rs 29 milliards. Cet exercice s’est révélé coûteux pour la Banque centrale.