Ils sont finalement quatre qualifiés pour les championnats d’Afrique juniors U14-U16 prévus du 8 au 18 mars en Afrique du Sud. En effet, Jason Espitalier-Noël et Sarah Introcaso (U14) ainsi que Kenny Ah Chuen et Zara Lennon (U16) ont pu valider leurs places lors de la phase finale des championnats juniors d’Afrique australe qui se sont achevés samedi à Durban en Afrique du Sud. Les sept premiers au classement se qualifient directement.
Sur les sept prétendants à la qualification, Jason Espitalier-Noël est celui qui est passé le plus près du titre. Engagé en finale U14, il a livré une belle partie avant de s’incliner 5-7, 4-6 face au Sud-Africain Carl Roothman. Le Mauricien termine donc 2e de la catégorie. Par contre, Christopher Fok Kow, qui s’était incliné au 1er tour dans le même tableau, termine 8e en concédant deux défaites tour à tour contre les Sud-Africains Motsi Khololwami (2-6, 1-2) et Damien Nezar (5-7, 1-6). Le sort du Mauricien est désormais entre les mains de l’ITF, qui pourrait éventuellement lui offrir une wild card pour accéder aux championnats d’Afrique juniors.
En U14 filles, Sarah Introcaso s’est plutôt bien tirée d’affaire pour une première expérience dans cette catégorie. Elle termine 7e au classement, après une défaite subie au 1er tour et deux autres dans les matches de classement contre les deux Malgaches du tableau, Finaritra Andriamadison (3-6, 6-7) et Mioty Razafindrakoto (3-6, 6-2, 1-6). De son côté, Céline Wan Min Kee prend la 10e place après avoir perdu son duel face à la Malawite Linda Msiska 4-6, 3-6.
En U16 garçons, Kenny Ah Chuen et Christopher Fok Kow ont connu des fortunes diverses. Le premier termine 6e au classement après une défaite face au Sud-Africain Thando Longwe-Smit 6-7, 1-6, alors que l’autre prend la 9e place en s’imposant 7-6, 6-2 contre le Zimbabwéen Tanaka Chabata. Rappelons que Christopher Fok Kow et Céline Wan Min Kee avaient terminé 3es de leur poule dans la phase qualificative et n’avaient par conséquent pas accédé au tableau final, où seuls les deux premiers de chaque poule sont retenus.
Enfin, Zara Lennon, classé n°1 du tableau après avoir terminé en tête de poule, s’est inclinée en demi-finale 6-4, 4-6, 1-6 face à la Sud-Africaine Corin De Waal. Dans ce tableau très relevé, la surprise est venue de la Sud-Africaine Kaylin Bouwer, qui faisait figure d’outsider. Mais elle devait prendre d’entrée la mesure de la Malgache Sariaka Radilofe 6-3, 6-1, puis de la Zimbabwéenne Beverly Matsiwe en demi-finale 6-7, 6-4, 6-2 avant de décrocher le titre 1-6, 6-4, 6-2 contre sa compatriote Corin De Waal. Zara Lennon termine 3e du tableau aux dépens de Beverly Matsiwe 6-4, 7-5. Quant à la Sud-Africaine Maja Gledic, classée n°2 et donnée favorite au titre, elle fut battue d’entrée 6-3, 6-2 par la Zimbabwéenne.