Les Championnats nationaux de tennis de table, sponsorisé par Orange, se tiendront aujourd’hui à partir de 9h15 au Centre National à Beau-Bassin. Les meilleurs pongistes seront attendus au tournant dans cette partie. On pense notamment à Allan Arnachellum ou encore Warren Li Kam Wa en masculin alors que Widaad Gukhool sera encore une fois favorite à sa propre succession. 170 pongistes seront en action, raquette en main dans les différentes catégories au programme.
Ashita Beenessreesingh, présidente de l’Association Mauricienne de Tennis de Table (AMTT) s’est apesanti sur la formation qui demeure la priorité de la fédération. « Notre discipline marche très bien. Grâce au projet de formation Baby Ping, nous avons eu beaucoup de bons résultats. Nos jeunes pongistes avaient été impressionnants lors d’un stage à La Réunion cette année. Pour rappel, nous avions lancé ce projet dans l’optique des Jeux des Îles de l’Océan Indien de 2015 et force est de constater que nous sommes sur la bonne voie. Je tiens à remercier la Mauritius Telecom à travers sa filiale Orange pour cet appui indéfectible », a-t-elle déclaré. Ashita Beenessreesingh a aussi souligné que les gagnants (senior hommes & dames) recevront un cash prize de Rs 5000 alors que les finalistes percevront Rs 2000.
Sandra Jean-Louis, responsable de la communication d’Orange, a fait savoir que c’était un véritable plaisir de s’associer à la petite balle blanche. « C’est la première fois que la Mauritius Telecom se lance dans le tennis de table. C’est un sport qui encourage le dépassement de soi et qui agit comme un élément fédérateur. Nous voulons aider le tennis de table car c’est une discipline sportive qui touche la masse. C’est aussi un véritable plaisir pour les yeux », a-t-elle indiquée. Notons que la MT parraine également les championnats nationaux de cyclisme, une association qui dure depuis 2003 et l’athlétisme avec le Marathon Orange en 2008.
Rajessen Desscann, l’entraîneur national s’est lui apesanti sur l’aspect technique. « Un pongiste pourra s’inscrire dans sa catégorie et aussi dans une catégorie supérieure. 13 catégories seront au programme. Nous aurons une soixantaine de participants en senior hommes et 15 chez les dames. Les finales auront lieu dans les environs de 18h », a-t-il spécifié. Les yeux seront rivés sur les têtes de séries. « Le titre devrait se jouer entre Allan Arnachellum, Warren Li Kam Wa, Wassim Gukhool et Jason Pontoise. Omar Ahmed pourrait également faire parler la poudre. Allan et Warren sont actuellement les deux meilleurs pongistes du pays. Wassim et Jason sont deux jeunes qui connaissent une belle marge de progression. La catégorie simple hommes s’annonce très disputée », a soutenu Rajessen Desscann. À titre d’information, c’était Bryan Chan Yook Fo qui s’était adjugé le titre l’année dernière en battant en finale Warren Li Kam Wa. Ce dernier avait par ailleurs pris la mesure du cadet des frères Chan Yook Fo, Billy, en demi-finale. Allan Arnachellum, pour sa part, avait été sorti dans le dernier carré de la compétition par l’aîné des Chan Yook Fo. Le titre devrait a priori se jouer cette année entre Arnachellum et Li Kam Wa. Il faudra toutefois se méfier de l’effet de surprise.
Du côté féminin, Widaad Gukhool demeure la favorite à sa propre succession. « Widaad est la championne en titre depuis 3 ou 4 années déjà. Bien évidemment c’est la favorite en simple dames. Isabelle Chowree sera à surveiller, elle qui  a beaucoup progressé cette année. Elle voudra changer la donne car c’est une jeune pongiste très talentueuse. Sheetul Goodur et Caroline Ramasawmy sont également des concurrentes sérieuses. Il ne faut pas oublier que tout peut arriver. La vigilance est de mise », a laissé entendre Rajessen Desscann. Le public est attendu en grand nombre pour venir soutenir les participants. « Le spectacle sera au rendez-vous. Il peut également y avoir des surprises. C’est un rendez-vous à ne pas rater », a-t-il conclu.