La Mauritius Export Association (MEXA) se dit satisfaite des mesures annoncées dans le budget 2013 qui a été présenté au Parlement la semaine dernière. L’avenir du textile mauricien est brillant, soutiennent son président Yogesh Singh, son adjoint Hemraj Ramnial et sa directrice Danielle Wong.
« Cet avenir prometteur, nous devons le faire savoir à nos jeunes qui hésitent encore à venir travailler dans ce secteur. Ce ne sont plus des machinistes seulement qu’on recrute mais des ingénieurs et des techniciens », a déclaré Yogesh Singh, qui se voulait de rassurer les jeunes Mauriciens à la recherche d’un emploi. Selon lui, le textile est un secteur très moderne où prime la haute technologie, il est novateur, créatif, très productif et efficient et surtout très compétitif vis-à-vis des géants tels que la Chine et le Bangladesh.
S’agissant des célébrations marquant le 42e anniversaire de ce secteur et qui ont pris fin la semaine dernière, M. Ramnial a affirmé que l’objectif était de faire revivre l’histoire de ce secteur, d’insister sur sa contribution et celle de ses employés et de toutes les parties concernées dans l’économie du pays et de bâtir une bonne image du secteur. Selon lui, la zone franche a inévitablement contribué à l’émancipation de la femme qui, au fil des années, a embrassé cette nouvelle culture d’emplois dans le secteur manufacturier et en jouant un rôle important à l’amélioration de la situation familiale. M. Ramnial a rappelé qu’après une certaine résistance dans les années 70, « la société mauricienne a fini par accepter que les employés d’usines ainsi que les industrialistes devaient être respectés et valorisés. » C’est ce que la MEXA a fait en récompensant plusieurs employés et en organisant un Family and Fun Day à leur intention où les locaux ont côtoyé les étrangers qui travaillent dans ce secteur à Belle-Mare et à Blue-Bay.
Danielle Wong, pour sa part, a remercié ces employés qui ont travaillé « avec courage et bravoure pour que le textile mauricien soit aujourd’hui apprécié et respecté pour sa qualité. »