Le groupe MCB accumule les récompenses. Il vient de décrocher le titre de « Bank of the Year 2019 » de Maurice, décerné par la prestigieuse publication The Banker, filiale du groupe Financial Times. Le trophée récompensant la meilleure banque mauricienne a été remis à Raoul Gufflet, Deputy Chief Executive de MCB Ltd lors d’une soirée au Sheraton Grand London Park Lane Hotel, à Londres, jeudi soir.

C’est la huitième fois en 11 ans que la MCB remporte cette distinction. La cérémonie était présidée par Michael Buerk, journaliste et figure réputée de la télévision britannique et Brian Caplen, rédacteur financier de The Banker. Pour l’édition 2019, les banques et institutions financières participantes se devaient de fournir moult détails relatifs à leurs profits, leurs actifs, la croissance de leurs fonds propres de base (Tier 1 Capital Growth) et le rendement de leurs capitaux.

Et selon The Banker, des chiffres robustes ne suffisaient pas. Il fallait également des indications solides à l’effet que les banques pouvant être primées se devaient d’être des pionniers au niveau des nouvelles tendances de l’industrie bancaire de leur pays, que ce soit de par l’utilisation de nouvelles technologies, de l’innovation ou encore en pouvant étendre leurs activités de façon rentable.

Pour Raoul Gufflet, cette prestigieuse récompense n’est pas le fruit du hasard, mais celui d’un travail « sérieux et méthodique à tous les niveaux ». La MCB continue à innover au niveau de ses produits et de ses services, tout en continuant sa transformation digitale. Il poursuit : « Nos employés continuent de se perfectionner, en mettant tout en œuvre afin d’offrir le meilleur service possible à notre clientèle.

Le prix décerné par The Banker vient couronner une très belle année pour nous. Pour cause : Moody’s a fait de nous la seule banque du continent africain à être rated Baa2/P-2, alors que notre département de Private Banking et Wealth Management s’est aussi vu octroyer le prix de The Banker récompensant le meilleur service de Private Banking à Maurice. Je remercie nos clients, nos actionnaires et notre staff, sans qui rien de tout cela n’aurait été possible ».