Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui était interrogé par la presse hier, a confirmé qu’il ne sera pas présent au rassemblement organisé par le mouvement Ti Planteurs Cannes, dimanche, pour évoquer la crise au sein de l’industrie cannière.

Lors d’une visite à l’ancien hôpital militaire, Pravind Jugnauth n’a pas caché son mécontentement devant le fait que son nom figurait, sans son aval, sur le tract ayant été distribué par le mouvement en vue de mobiliser les petits planteurs.

« Ils ont lancé une invitation où mon nom a été inscrit sans ma permission. Comment peut-on faire cela ? » a-t-il lancé. Déplorant, de plus, que son nom a été mal orthographié. Ce qui, à son avis, démontre le manque de sérieux des organisateurs de ce rassemblement.

« Ils veulent faire croire aux petits planteurs que je serai présent. Ce n’est pas correct pour une invitation publique », a-t-il regretté. Le chef du gouvernement a annoncé que son bureau a émis un communiqué pour confirmer son absence, le Premier ministre étant pris par d’autres engagements.