Lilian Eymeric l’a fait. Une boucle de 177 kilomètres à la nage autour de Maurice, du 25 au 29 juin. L’exploit n’a pas été réalisé sans peine, mais l’homme est arrivé à bon port, tout en attirant l’attention sur les enfants diabétiques de Ti-Diams. Nous sommes allés à sa rencontre dans les eaux de l’île aux Cerfs, aux alentours du kilomètre 100.
Il est 15h30 au point d’embarquement de Trou d’Eau Douce. Alors que les plaisanciers rentrent joyeux de l’île aux Cerfs, Lilian Eymeric éprouve une autre ivresse : celle d’avoir pu atteindre la côte sans trop de mal, après avoir traversé la barrière de corail et nagé parmi les rochers. Malgré une blessure à la main due aux coraux sur lesquels il s’est frotté en nageant à marée basse, sa détermination est intacte. Il a connu pire les deux premiers jours de son périple, qu’il a commencé le mercredi 25 juin à Tamarin pour un tour de Maurice à la nage afin de recueillir des fonds à l’intention des enfants diabétiques de Ti-Diams.