Le Tour of Good Hope s’est achevé vendredi, par une courte et difficile 5ème étape de 66,7 kilomètres autour de Paarl, en Afrique du Sud. Leader à l’issue du contre-la-montre par équipe, le Sud-Africain Marc Pritzen, coéquipier de Girdlestone, s’y est imposé en solitaire, devant son compatriote Byron Munton et le Belge Frans Claes, tous deux de l’équipe Alfa Body Works-Giant. Pritzen en a profité pour remporter le classement général final, devant son compatriote Jason Oosthuizen (TEG Pro Cycling Team) et Claes.

À noter que le vainqueur avait déjà revêtu le maillot jaune à l’issu de la 3ème étape (contre-la-montre par équipes) mercredi. Le champion d’Afrique du Sud, des moins de 23 ans, a fait preuve de beaucoup de maîtrise pour faire la différence. Autant dire que la formation OfficeGuru aura bien maîtrisé ce Tour of Good Hope. Au classement général, Marc Pritzen se retrouve avec un temps cumulé de 9h57:25 et devance Jason Oosthuizen (TEG Procycling) de 26 secondes, et Claes de 48 secondes. Alexandre Mayer s’est une nouvelle fois illustré, en étant le meilleur Mauricien.

Il a terminé à la 11e place au général, avec un temps combiné de 10h03:57. Christopher Lagane est 20e en 10h06:29, Dylan Redy 24e en 10h11:49, Matthew How 39e en 10h21:44, Gregory Lagane 40e en 10h23:04 et Fidzerald Rabaye 61e en 10h57:29.