Depuis ce matin, une caissière de la Tourism Authority (TA) est interrogée “under warning” au Central CID dans le cadre d’une enquête initiée sur le détournement de Rs 345 000 au préjudice de cette institution, en décembre dernier. La présence de la principale concernée aux Casernes centrales, en compagnie de son homme de loi, Me Adrien Duval, fait suite à une convocation formelle des enquêteurs du Central CID.
Les recoupements d’informations indiquent que de graves soupçons de détournements de fonds pèsent sur Manjula Ramjeewon, caissière de la TA, les préjudices étant estimés à Rs 345 000. Les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’elle n’aurait pas enregistré les paiements pour les licences délivrées par cette institution. La caissière aurait ainsi détourné près de Rs 345 000 en plusieurs reprises, le plus souvent par tranches de Rs 10 000 à Rs 15 000. À la mi-journée, l’interrogatoire se poursuivait toujours au Central CID et aucune indication n’était disponible sur le sort qui lui serait réservé à la fin de cet exercice.