Plusieurs campagnes de promotions sont à l’ordre du jour afin de permettre à l’Office du Tourisme d’accroître le nombre des touristes kenyans. Le but est que Maurice devienne une destination de choix pour le Kenya. En ce sens, plusieurs campagnes de promotion se succèdent en ce moment dont des voyages de presse et des eductours. Une dizaine de journalistes du Kenya ont été invités à découvrir notre île.
Lors d’un entretien jeudi avec le ministre du Tourisme et des Loisirs Michael Sik Yuen, et le directeur de la MTPA, Karl Mootoosamy, les journalistes kenyans qui sont à leur première visite à Maurice, ont discuté entre autres de la stratégie de promotion adoptée par l’Office du Tourisme pour positionner Maurice comme une destination de voyage au Kenya. Il a été convenu par Michael Sik Yuen que la MTPA organisera un atelier de travail au Kenya du 10 au 14 septembre, et ce, en partenariat avec les hôteliers mauriciens.
Michael Sik Yuen a aussi fait le point sur ce qui pourrait vendre Maurice comme une destination privilégiée et attirer les Kenyans. Référence a été faite sur les randonnées et les activités d’intérieures tout comme le golf, le kite surf, la cuisine locale ainsi que le tourisme médical.
Par ailleurs, le ministre du Tourisme a mentionné la possibilité d’introduire des voyages combinés en provenance de la Chine reliant Maurice et Kenya. « Les nouveaux marchés comme le Japon, la République Tchèque ou encore le Kenya sont des pays où il y a un grand potentiel pour le développement du tourisme mauricien. Il faut commencer par une bonne campagne de visibilité, » a-t-il fait ressortir.
Karl Mootoosamy a, lui, affirmé que Maurice tient une place privilégiée sur le marché européen et qu’il est temps de consolider ce lien tout en diversifiant les autres marchés clés comme le Kenya. Notons que ce voyage de presse a été organisé après une prise de contact avec les tour-opérateurs kenyans en collaboration avec Air Mauritius.