Maurice a accueilli 490 697 touristes au premier semestre 2014, soit une progression de 4 % par rapport à sa performance (471 664) pour la période correspondante de 2013. C’est ce qu’indique le dernier relevé publié ce matin par Statistics Mauritius. Le premier marché touristique, la France, a subi un recul de 4, 3 % avec un total de 118 852 visiteurs alors que la plus forte hausse a été enregistrée par la Chine : + 86, 9 % avec 31 938 arrivées.
Les données touristiques pour les premiers six mois de cette année indiquent que l’Europe a affiché une progression de seulement 0, 8 % avec un total de 266 295 visiteurs contre 264 200 pour la même période de l’année dernière. Outre la France, les autres marchés en repli ont été : l’Italie (-6, 5 % à 13 890), la Belgique (-14, 3 % à 4 536), l’Espagne (-0, 3 % à 3 300) et les Commonwealth Independent States (-9, 7 % à 7 551). Par contre, le Royaume Uni, deuxième marché en importance au niveau européen, a réalisé une croissance de 10, 5 % avec 47 142 arrivées. La Suède a réalisé la meilleure performance (+ 31, 7 % ) mais avec un nombre nettement plus faible de touristes (2 521). Quant à l’Allemagne, elle termine le premier semestre avec 29 678 arrivées (+ 2, 9 % ).
Concernant la région du sud-ouest de l’océan Indien et le continent africain, le total des arrivées se chiffre à 126 616 pour la période janvier-juin 2014 contre 127 018 pour la période correspondante de 2013. La hausse (+ 0, 2 % ) notée sur le marché réunionnais (63 390) n’a pas suffi pour compenser le fléchissement du marché sud-africain (-2, 3 % à 40 002). Par ailleurs, on note le repli du marché malgache à 5 906 (-8, 6 %) et la bonne tenue de celui du Kenya (+ 31 % à 1 454).
Au niveau de l’Asie, le relevé de Statistics Mauritius fait voir une croissance de 26, 6 % avec 81 193 touristes par rapport à 64 124 pour les six premiers mois de 2013. La Chine se démarque du groupe des pays asiatiques avec une augmentation de 86, 9 % pour un total de 31 938 arrivées. Cependant, c’est l’Inde qui se maintient à la première lace avec 33 173 touristes (+ 4, 2 %). Les Émirats Arabes Unis ont enregistré une baisse de 4 % à 3 790.
S’agissant des autres marchés, on observe une progression des États-Unis (+ 24, 9 % à 3 511) et du Canada (+ 15, 6 % à 2 269) alors que l’Australie s’est repliée de 7, 4 % à 7 234.
Par ailleurs, faisant le bilan pour les douze mois se terminant en juin 2014, Statistics Mauritius rapporte que Maurice a réalisé une croissance de 9, 9 %. Les taux de croissance les plus élevés sont à mettre à l’actif des pays suivants : Luxembourg (116 %), Malaisie (86, 6 %), Danemark (75, 4 %), Chine (71 %) et Hong Kong (63 %). Les replis les plus importants ont été ceux des marchés suivants : États-Unis (19, 6 %), République tchèque (12, 8 %), Afrique du Sud (12, 5 %) et Australie (12, 2 %).