Le Mauricien Timothée Hugnin a échoué dimanche à moins d’une minute de la qualification aux Jeux Olympiques Jeunes lors de l’épreuve qualificative africaine courue à East London, Afrique du Sud. Il a terminé 6e dans le temps de 1h04’13, soit à 51’00 du Zimbabwéen Drew Williams, 3e à l’arrivée en 1h03’22, les trois meilleurs représentants par nation étant sélectionnés. La victoire revenant au Sud-Africain Nathan Leroux en 1h03’04 devant le surprenant Egyptien Khaled Essam, deuxième en 1h03’18.
Hugnin concourait à l’épreuve en compagnie de deux autres candidats mauriciens, en l’occurrence Gregory Ernest et Sheanil Nemdharry. Mais ces derniers n’ont pu que limiter les dégâts face à une rude opposition en prenant les 9e et 11 places à l’arrivée. Mais du propre aveu d’Alain St Louis, secrétaire général de l’Association mauricienne de triathlon, Hugnin avait un pied en sélection jusqu’au dernier moment.
« On y a cru jusqu’au dernier moment pour Timothée. Mais il s’est un peu effondré dans la partie de course à pied face à des adversaires plus âgés et donc plus aguerris (15 ans contre 17 ans). Il était jusqu’à la première boucle de course à pied dans les trois premiers. Puis il a lâché », confie-t-il. Il se dit par contre très confiant que le Mauricien décroche un podium le 12 avril à Troutbeck, lors des championnats d’Afrique, « saut imprévu. »
Cette course de sélection (Buffalo City ATU Triathlon African YOG Qualifier) s’est autrement mal passée pour Grégory Ernest, « sur qui on comptait le plus étant plus âgé. Il a terminé en dessous de sa performance », avoue aussi Alain St Louis. « Il a raté les deux groupes de tête en natation et puis n’a jamais pu revenir en vélo où il est resté isolé… En somme, la natation est toujours la partie la plus compliquée pour les Mauriciens, surtout quand il y a de grosses vagues. » Quant à Sheanil Nemdharry, il a terminé proche du chrono qu’il avait réalisé le 2 mars au Morne (1h08’33) lors de la 2e course de présélection. Pour rappel, les JO Jeunes sont prévus en août à Nankin en Chine.
Les trois autres triathlètes mauriciens qui étaient en action le même jour et au même endroit lors des l’étape de Coupe d’Afrique élite ont terminé assez loin du podium. Boris Toulet a pris la 14e place en 2h04’52 et Boris de Chazal la 19e et dernière place à l’arrivée en 2h16’47. « Pour ce dernier, finir dernier ne veut rien dire vu que l’essentiel est qu’il ne s’est pas fait reprendre en vélo. C’était plutôt une course de préparation pour lui en vue des Jeux du Commonwealth », estime Alain St Louis.
En féminin, Fabienne St Louis, dont c’était la première sortie sur distance olympique cette année, a terminé 11e en 2h17’22. Toulet et St Louis sont déjà qualifiés d’office pour Troutbeck.