La première course de préparation en vue des championnats d’Afrique de triathlon prévus le 9 mai à Sharm El Sheik, (Égypte) s’est tenue dimanche matin au Mornea. Connue désormais comme les Triathlon Series, cette compétition a surtout permis à quelques jeunes d’afficher leurs bonnes dispositions par rapport aux minima qui leur sert de repères en attendant l’épreuve fatidique de sélection qui reste tout de même obligatoire le 12 avril.
Même si les courses de préparation ne sont désormais plus imposées, la plupart des prétendants ont répondu à l’appel avec des chronos valables. Chez les juniors, Laurent L’Entêté a été le plus rapide, bouclant son parcours en 1h05’20, soit à 1’20 des barèmes (1h04) devant Grégory Ernest, crédité de 1h06’47. Dans la catégories jeunes, les chronos réalisés ont été moins rapides tant chez les garçons que chez les filles, Cécile Cartier s’imposant en 49’22 (minima 36’00) et Vincent Labonne en 38’25 (minima 35’00).
Cette première étape a également accueilli plusieurs nouveaux venus hommes et dames confondus. À l’image de Jessica Lukasik (Tri Spido), originaire des États-Unis, et Jennick Harel (CSSC), qui sont venues pour ainsi dire palier l’absence de concurrentes dans la course élite dames. Hugues Rivet, qui était l’unique concurrent au départ de la course des seniors hommes, a terminé en 2h43’29.
La 2e course des Triatlon Series est prévue le 22 mars, toujours au Morne. Auparavant, soit le 15 mars, aura lieu une course de cross triathlon au Domaine de Chazal à Chamouny, soit sur le même site où Maurice abritera le 14 juin les All African Cross Championships. Prévue initialement le 14 février dernier, cette épreuve test avait été reportée pour cause de mauvais temps.