Le flou persiste autour de la construction d’une Boat House à Trou-aux-Biches par Jayraj Woochit. Alors que ce dernier a fait une demande pour un Building and Land Use Permit dans une zone résidentielle pour un commerce de Boat House, nos informations indiquent qu’elle sera érigée dans la cour de la National Coast Guard près de la plage publique.
Les forces vives de Trou-aux-Biches montent une nouvelle fois au créneau pour dénoncer le « compartimentage de la plage publique au profit des petits copains ». En effet, en décembre dernier, Jayraj Woochit, un particulier qui était il y a quelque temps au centre de polémiques autour de ses activités de plaisancier, a fait une demande de Building and Land Use Permit dans la presse pour la construction d’une Boat House dans une zone résidentielle. Toutefois, selon les informations disponibles, le bâtiment serait érigé dans la cour de la National Coast Guard, dont les locaux sont situés à proximité de la plage publique. Pour les forces vives de cette région, « les choses se précisent ». « Nous avons craint la braderie des terres et des plages publiques au profit des petits copains. Aujourd’hui, petit à petit nous avons cette confirmation », soutiennent-elles. Informée, la Platform Sov Nou Laplaz (PSNL), qui regroupe divers écologistes et activistes, a dans une lettre au District Council de Pamplemousses fait part de son opposition à ce projet. La PSNL fera entendre sa voix demain lors d’un hearing à 10 h au district council. « Au début, nous avons contesté l’ouverture d’une Boat House dans une zone résidentielle mais aujourd’hui, nous voyons qu’un autre commerce est sur le point de se tenir sur la plage publique, au détriment des garde-côtes dont l’espace de travail se verra réduit. C’est inadmissible », soutiennent des membres de la plateforme. Après le projet de cafétéria des Sungkur, la plateforme affûte ses armes pour une nouvelle bataille.