Source: Internet

Le système e-judiciary, visant à accélérer les procédures administratives au niveau de la Cour suprême, était en panne depuis le 19 octobre. Après presque un mois, le problème a été résolu et, depuis samedi, le service est de nouveau opérationnel. Cette panne n’a pas été sans séquelles pour ce département du judiciaire, qui dépend depuis des années de ce système pour l’enregistrement des plaintes et la soumission des documents.

N’ayant aucun “physical record” des dossiers soumis par l’e-filling, la Cour commerciale s’est retrouvée dans une situation où plusieurs procès ont été renvoyés, n’ayant aucun dossier en main pour suivre l’affaire.

Lire la suite dans Le Mauricien du 5 Décembre.