Au deuxième jour de son intérim aux fonctions de Premier ministre, qui prend fin demain, Showkutally Soodhun s’est rendu hier dans sa circonscription, à Vacoas-Phoenix, pour rencontrer les activistes du MSM à la salle des fêtes de la municipalité. À cette occasion, il a affirmé que « le MSM, qui était considéré comme un petit parti, est devenu un grand parti et est appelé à s’agrandir davantage », réaffirmant encore que « Pravind Jugnauth sera le prochain Premier ministre ».
La réunion d’hier a aussi été marquée par une minute de silence en hommage aux personnes portées disparues en Arabie Saoudite. Le Premier ministre suppléant a remercié hier ceux l’ayant soutenu depuis 1987, y compris Menon Murday qui, espère-t-il, occupera le poste de vice-président de la République. Depuis, il a été reconduit au Parlement à six reprises, sauf lors d’une élection. Même s’il a travaillé d’arrache-pied pour ses mandants, comme il l’affirme, il dit n’avoir « jamais pensé » qu’il pourrait diriger le pays « ne serait-ce qu’un jour ». Assis dans le fauteuil de sir Anerood Jugnauth, actuellement à New York, il affirme avoir adopté le même ton avec ses interlocuteurs. « Aux hommes d’affaires que j’ai rencontrés à mon bureau, je leur ai dit que l’on rependra leur terre si, dans six mois, il n’y a aucun développement. Ils m’ont fait remarquer que “mo koz kuma Jugnauth”. Ce à quoi j’ai répondu : “Mo pe assiz dans son fauteuil” », lance-t-il. Il affirme également avoir demandé aux directeurs d’Emirates de « pran ou avions aller » si des travailleurs mauriciens ne sont pas employés. Et d’annoncer dans le même souffle que 30 Mauriciens ont été embauchés hier alors que 286 autres personnes seront recrutées par la suite.
Showkutally Soodhun a aussi dit « travailler pour les pauvres » avant d’affirmer avoir « arraché les terres de l’État des riches protégés de l’ancien régime » afin de « créer des développements en faveur des pauvres ». Il a aussi annoncé avoir remis des chèques à quelque 275 personnes pour financer leurs dalles. Et aujourd’hui, il remettra à 342 personnes le titre de propriété du terrain où ils ont construit leur maison. Le Premier ministre par intérim a aussi fait comprendre qu’il compte « éliminer les squatters » en construisant des maisons à travers l’île.
Parmi les intervenants à la réunion d’hier se trouvait Karl Offman, qui avait été choisi par SAJ pour occuper les fonctions de président de la République. Ce dernier a souligné « la loyauté » de Showkutally Soodhun pour son parti. Selon lui, « Maurice a un bel avenir au niveau de la région ».