Un adolescent de 16 ans a été menacé au couteau par deux frères hier, à Ville-Noire. Les suspects lui réclamaient Rs 10, somme qu’il avait refusé de leur donner. Dans sa déposition à la police de Mahébourg, ce collégien était hier matin en compagnie de son cousin de 20 ans chez un mécanicien dans la localité.

C’est alors que les deux frères, âgés de 17 et 22 ans, l’ont abordé pour lui demander de l’argent. Le plaignant a refusé et s’est rendu chez sa tante à Ville-Noire dans l’après-midi quand les suspects s’y sont pointés. Le plus jeune a sorti un couteau qu’il a placé sous sa gorge et aurait lancé « si to pa donn mwa kas-la, mo pou koup twa e mo pou touy twa ».

C’est alors que sa tante, craignant pour leur sécurité, a remis Rs 200 aux deux frères. Avant de repartir, les malfrats l’ont ordonné de « pa sorti lor sime, sinon nou touy twa ». L’adolescent estime que les deux frères peuvent mettre leurs menaces à exécution, surtout après la mésaventure qu’il a vécue. Cependant, il a indiqué ne pas avoir subi de blessures. Dans sa version des faits, il a précisé qu’étant orphelin, il vit avec sa tante, et que, comme les malfrats ont appris où il résidait, « ils risquent de revenir à la charge ».

Aussitôt mise au courant de cette affaire, une équipe de l’Anti Robbery Squad du Sud a interpellé les malfrats qu’elle a remis à l’équipe de l’inspecteur Pierre, qui est responsable de l’enquête. La victime a participé à une parade d’identifi cation lors de laquelle il a positivement reconnu ses agresseurs. L’aîné a été détenu au poste de police de Grand-Bois, tandis que son frère a passé la nuit au Petite-Rivière Detention Centre. Ils sont attendus aujourd’hui au tribunal de Mahébourg, où une accusation provisoire de “demanding money by threat” sera retenue contre eux. L’enquête se poursuit sous la supervision de l’ASP Mohit.